• samedi le 23 juin, 2018

Aéroport de Mont-Joli : réponse positive des voyageurs à la nouvelle offre de Sunwing

Partagez nous!

HAUSSE. Depuis le vol inaugural vers le Sud à partir de l’aéroport régional de Mont-Joli, le 21 décembre, le nombre de voyageurs est en augmentation.

Après le premier vol transportant 92 passagers, celui du 28 décembre en comptait 107 à destination de Punta Cana, en République dominicaine, et de Cancún, au Mexique, via Montréal. Ils étaient 156 passagers sur le vol du 4 janvier et 162 ont réservé leur place demain matin (jeudi) pour le quatrième vol hebdomadaire de Sunwing à partir de Mont-Joli.

« Théoriquement, Sunwing réservait 100 places pour Mont-Joli, mais jusqu’à maintenant, il y en a plus », commente Carole Duval, directrice générale de la Régie intermunicipale de l’aéroport régional de Mont-Joli, qui se réjouit de la réponse du public voyageur à cette nouvelle offre.

La piste principale allongée à 6000 pieds pour accueillir le Boeing 737, une première dans l’histoire de l’aéroport régional, remplit aussi ses promesses. « On est encore en apprentissage avec Sunwing. Jusqu’à maintenant, on a travaillé avec la section voyage, la section des ventes et du marketing. Là, on apprend avec la section des opérations et ça va bien », souligne madame Duval.

Le gros porteur, qui peut accueillir 189 passagers, fait un arrêt technique d’environ une heure à Montréal où d’autres passagers embarquent, s’il reste des places, et de là, s’envole vers la République dominicaine. Les passagers à destination du Mexique changent d’avion à Montréal.

Le mauvais temps a par ailleurs occasionné des délais dans le retour à Mont-Joli des passagers, le 28 décembre et le 4 janvier. Dans le cas du 28 décembre, c’est à Cancún que le retard a eu lieu, occasionnant un délai au départ de Montréal. L’arrivée des passagers le 4 janvier a aussi été retardée de presque deux jours, dans ce cas-ci, en raison de la tempête qui s’est abattue dans l’est. La compagnie a pris en charge les frais d’hébergement et de restauration de sa clientèle. Notons que les passagers n’auraient guère pu se rendre à destination par la voie terrestre à partir de Montréal ou de Québec, comme c’était le cas avant la nouvelle offre de Sunwing, les routes étaient fermées.

Les vols vers le nord aussi en hausse

La popularité du Sud n’est pas la seule bonne nouvelle pour l’aéroport régional de Mont-Joli, qui a enregistré également une hausse de mouvements de 30 % vers le nord du Québec au cours des trois derniers mois de l’année 2017. Une situation imputable à la reprise de l’activité économique dans cette région.

La Régie intermunicipale de l’aéroport régional est en attente d’une réponse positive à sa demande de subvention pour entamer les travaux d’agrandissement de l’aérogare. Pour financer ces travaux, la Régie a déposé un projet de 350 000 $ au Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR).

(Source: lavantage.qc.ca)

Partagez nous!

Postes connexes

Menu