• jeudi le 19 octobre, 2017

[Air Canada] des vols au biocarburant pour soutenir la recherche

Partagez nous!

air canada bio carburant

Air Canada exploitera des vols propulsés au biocarburant pour soutenir la recherche environnementale sur les traînées de condensation et les émissions. Air Canada

Air Canada a annoncé sa participation au projet de recherche sur les émissions et les traînées de condensation des carburants de remplacement de l’aviation civile mené par le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) pour étudier les avantages environnementaux de l’utilisation des biocarburants sur les traînées de condensation. Ce projet fera appel à de l’équipement de détection sophistiqué installé sur un appareil de recherche exploité par le CNRC pour mesurer l’impact des mélanges de biocarburants sur la formation des traînées de condensation lors de cinq vols d’Air Canada assurés par des appareils propulsés au biocarburant entre Montréal et Toronto au cours des prochains jours.

Pendant ces vols, le CNRC suivra les appareils d’Air Canada avec un avion de recherche T-33 modifié pour prendre des échantillons des émissions de biocarburants dans les traînées de condensation et les analyser. Le biocarburant renouvelable, fait d’huile de cuisson recyclée, est produit par AltAir Fuels et fourni par SkyNRG. Air Canada

« Nous sommes ravis de soutenir la recherche canadienne sur les avantages additionnels du biocarburant aviation. Ce projet est une étape importante en vue de permettre à l’industrie du transport aérien de mieux comprendre comment le recours au biocarburant entraîne une réduction de son empreinte carbone et de l’impact environnemental global, a déclaré Teresa Ehman, directrice – Affaires environnementales d’Air Canada. Air Canada reconnaît sa responsabilité environnementale et l’importance de comprendre et de prendre en considération les facteurs environnementaux dans ses décisions commerciales. »

« Le Conseil national de recherches du Canada est fier de collaborer avec ses partenaires canadiens pour cette importante recherche qui confirmera la viabilité des biocarburants. En participant avec notre avion de recherche T-33 spécialisé dans la collecte de données sur les traînées de condensation et notre expertise dans l’analyse des émissions, nous espérons fournir de l’information clé qui mènera à l’inclusion de biocarburant dans tous les vols à venir », a affirmé Jerzy Komorowski, directeur général du portefeuille aéronautique du CNRC.

« Nous augmentons considérablement l’efficience énergétique des avions grâce à de constantes améliorations technologiques et opérationnelles, a soutenu Sheila Remes, vice-présidente – Stratégie de Boeing Commercial Airplanes. Cependant, il faut déployer des efforts supplémentaires pour atteindre les ambitieux objectifs du secteur du transport aérien en matière de réduction des émissions de carbone. Le carburant aviation renouvelable présente le meilleur potentiel pour la réalisation de ces objectifs. Boeing s’engage à soutenir les projets de cette nature, partout dans le monde, afin de promouvoir les connaissances de l’aviation et l’utilisation croissante du biocarburant. »

Une réduction de l’épaisseur et de l’étendue des traînées de condensation produites par les moteurs à réaction des avions limiterait les répercussions de l’industrie de l’aviation sur l’environnement, ce qui représenterait un avantage considérable de l’utilisation durable des biocarburants dans l’aviation. Air Canada

Ce projet, mené par six organisations intéressées, est financé principalement par le Groupement aéronautique de recherche et développement en environnement (GARDN), un organisme sans but lucratif soutenu financièrement par le Programme des réseaux de centres d’excellence dirigés par l’entreprise du gouvernement du Canada et l’industrie canadienne de l’aéronautique. Il reçoit également un appui financier du CNRC et un appui opérationnel de l’exploitation au sol et en vol d’Air Canada.

Outre Air Canada, les partenaires du projet de recherche sur les émissions et les traînées de condensation des carburants de remplacement de l’aviation civile comprennent Boeing, le CNRC, SkyNRG, l’Université de l’Alberta et Waterfall.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu