• lundi le 24 février, 2020

«Aucune autre option»: VIA Rail annule la plupart de ses services jusqu’à nouvel ordre

Partagez nous!


14 février – VIA Rail annule la plupart de ses services jusqu’à nouvel ordre en raison de l’interruption continue des lignes ferroviaires.

Les blocus mis en place par des manifestants ont contraint la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada à fermer l’ensemble de son réseau dans l’Est du Canada et VIA Rail à annuler le service passagers à travers le pays.

«À la suite d’un avis du propriétaire de l’infrastructure selon lequel ils ne sont pas en mesure de soutenir nos activités dans l’ensemble de leur réseau, VIA Rail n’a eu d’autre choix que d’annuler la plupart de ses services jusqu’à nouvel ordre», indique un communiqué de la compagnie.

VIA Rail offre un remboursement complet pour tous les voyages annulés. Ils sont traités automatiquement. «Vous n’avez pas besoin de communiquer avec VIA Rail pour confirmer le remboursement, mais notez qu’en raison du volume de transactions, la réception peut prendre jusqu’à un minimum de 15 jours.»

Afin d’accélérer les remboursements, les passagers peuvent également annuler eux-mêmes les voyages à venir en ligne sans frais de service dans les conditions suivantes uniquement:

. Aller simple: l’heure de départ prévue n’est pas encore passée et se situe au plus tard le 20 février.

. Aller-retour ou voyage multi-segments: tant que l’heure de départ prévue du premier segment de voyage n’est pas encore passée et se situe au plus tard le 20 février, tous les segments seront remboursés, même si des segments supplémentaires tombent après le 20 février.

. Les annulations partielles ne sont pas possibles en ligne.

VIA RAIL ajoute: «Afin de pouvoir aider autant de clients que possible, nous vous demandons respectueusement de ne contacter notre Centre client VIA qu’en cas d’urgence immédiate, au 1-888-VIA-RAIL (1-888 842- 7245), ATS 800-268-9503 (sourds ou malentendants).

“Nous comprenons l’impact de cette situation malheureuse sur nos passagers et regrettons les inconvénients importants que cela entraîne pour leurs voyages.”

Les manifestants à travers le Canada disent qu’ils agissent en solidarité avec ceux qui s’opposent à la construction du gazoduc Coastal GasLink, qui traverserait les territoires traditionnels de la Première nation Wet’suwet’en dans le nord de la Colombie-Britannique.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu