• lundi le 24 septembre, 2018

Croisières: les activités qui ne peuvent pas être couvertes par une assurance de voyage standard

Partagez nous!

L’assurance voyage est l’une des assurances les plus utiles. Partir mal renseigné ou mal assuré, c’est s’exposer au risque que vos vacances tournent au cauchemar sans aucun recours! Avez-vous déjà lu votre contrat d’assurance? Vous pourriez avoir de mauvaises surprises si vous ne le faites pas, en partant en croisière notamment.

Les vacanciers à bord des navires de croisières veulent se protéger en cas de problèmes, mais ils ne réalisent pas nécessairement qu’ils participent à certaines activités, comme l’escalade et le surf, qui les exposent à de plus grands risques, et surtout, à des litiges potentiels avec leur assurance voyage. La compagnie d’assurance ainsi que le navire peuvent conduire à un refus de réclamation, dit le site de comparaison d’assurance voyage Squaremouth.

Les passagers sont invités à vérifier les activités offertes par leur navire de croisière avant de choisir leur police d’assurance voyage. Rappelons que les croisières ne cessent de réinventer avec de nouvelles activités de plus en plus périlleuses. Ce n’est pas parce qu’on est confiné à bord que le risque est moindre que sur la terre ferme.

L’escalade et le surf sont généralement exclus, note Squaremouth.com. « Maintenant, les lignes de croisière offrent des simulateurs à bord par exemple. Alors que, par le passé, le seul souci de la croisière était de trop manger ou d’avoir un coup de soleil, il y a maintenant quelques autres informations que les voyageurs doivent prendre en considération ».

SIMULATEURS À BORD

Les simulateurs sont souvent une alternative plus sûre, mais il existe toujours un certain degré de danger. Pour cette raison, une réclamation peut être refusée si le voyageur se blesse pendant la pratique de cette activité à bord. « Si vous savez que vous souhaitez participer à une activité, examinez les détails pour voir si elle est une activité exclue. Si c’est le cas, pensez à la couverture améliorée ».

ESCALADE, TYROLIENNES, SIMULATEUR DE SURF

Certaines politiques excluent l’escalade, la tyrolienne et le simulateur de surf. Votre assurance pourrait refuser une réclamation si un voyageur a une urgence médicale lorsqu’il pratique l’une de ces activités.

ALCOOL À BORD ET ACTIVITÉS = MAUVAISE IDÉE!

L’assurance voyage ne couvrira jamais un voyageur s’il y a une preuve qu’il était en état d’ébriété, peu importe ce qu’il faisait, quand il s’est blessé ou est tombé malade. « Si un voyageur est traité pour une blessure ou une maladie et que les documents médicaux indiquent qu’il a dépassé la limite légale d’alcoolémie, la demande sera refusée ».

Partagez nous!

Postes connexes

Menu