• jeudi le 16 août, 2018

[Entrevue] Transat: « Nous aurons des hôtels 5 étoiles dont le premier pourrait être signé cette année »

Partagez nous!

Jordi Solé est l’une des personnalités clés pour le groupe Transat. Président de la nouvelle division hôtelière, ses actions auront un impact majeur pour le groupe. Qui est cet homme ? Quels sont ses premières actions et décisions ? Découvrez notre entrevue avec cet ancien employé d’Iberostar. Ses précédents collègues disent de lui qu’il est très compétent et que ce projet est à sa hauteur. Fera-t-il une copie conforme des hôtels Iberostar? Seul le temps nous le dira, mais sa motivation et ses ambitions pour la nouvelle chaîne d’hôtels sont grandes.

Nos objectifs sont clairs, je dois mettre en œuvre la stratégie et les moyens qui nous y mènerons. J’aime les défis et j’en ai un à la hauteur de mes aspirations. Jordi Solé

Prénom et nom : Jordi Solé
Âge : 44 ans
A grandi à : Barcelone
Années d’expérience dans le tourisme : 18 ans
Poste actuel : Président, division hôtelière, Transat

VOTRE PARCOURS ET VOS PROJETS

PV: Comment se passe votre quotidien depuis votre nomination officielle le 1er février dernier ?

J.S: Je me familiarise avec Transat, davantage à chaque jour. Je consacre tout mon temps au démarrage de notre nouvelle division hôtelière, et à tout ce que ça implique. Je me déplace régulièrement dans le Sud pour trouver les meilleures occasions d’affaires qui nous permettront de développer ce nouveau pôle de croissance pour l’entreprise. Nos objectifs sont clairs, je dois mettre en œuvre la stratégie et les moyens qui nous y mènerons.

L’hôtellerie est un secteur qui me passionne et mes nouvelles responsabilités me comblent entièrement.

PV: Pourquoi avoir accepté de prendre part à ce nouveau projet alors que vous étiez en poste dans une chaîne bien établie (Iberostar) ?

J.S: J’aime les défis et j’en ai un à la hauteur de mes aspirations. Je démarre un projet d’envergure très structurant pour Transat à partir de zéro. C’est très stimulant. Aussi les valeurs de l’entreprise correspondent aux miennes.

PV: Les projets hôteliers ne manquent pas et il est difficile pour un hôtel d’avoir un taux de remplissage de près de 100% à l’année longue. Comment pensez-vous positionner les hôtels Transat dans ce secteur très concurrentiel ?

J.S: Nous nous concentrerons sur des hôtels tout inclus 5 étoiles qui feront leur marque en matière de produits et services. Nous viserons d’abord la clientèle américaine et canadienne, deux marchés complémentaires dans les destinations Sud.

ÉCHÉANCIER, OFFRE, DISTRIBUTION

PV: Où en est le développement de la division hôtelière Transat ?

J.S: Nous souhaitons nous implanter dans nos principales destinations : Cancun et Riviera Maya au Mexique, Punta Cana en République dominicaine, Montego Bay en Jamaïque et La Havane et Varadero à Cuba. Nous avons un objectif de 5000 chambres, soit en propriété, soit en gestion, d’ici 2024.

PV: Quand sortira de terre le premier hôtel? Allez-vous vendre vos nuitées uniquement via le réseau Transat ?

J.S: Nous souhaitons signer un premier projet d’hôtel dès cette année, lequel pourrait être inauguré en 2020 (et commercialisé en 2019).

PV: À quoi ressemblera l’hôtel Transat ? Pouvez-vous nous donner des détails sur l’offre?

J.S: Nous aurons des hôtels 5 étoiles qui s’adressent à une clientèle d’adultes et de familles dans nos principaux marchés de destination (Mexique, République dominicaine, Jamaïque et Cuba).

PV: Quel est le nom officiel sous lequel seront commercialisés les hôtels? Envisagez-vous plusieurs marques ?

J.S: Nous n’avons pas encore arrêté le choix du nom de nos hôtels.

(ndlr: Vous le savez, mais vous ne voulez pas le dire, hein?!)

PV: Les hôtels seront-ils réservés à la clientèle francophone? Combien de québécois espérez-vous attirer ?

J.S: Nos hôtels seront offerts à toute la clientèle du monde. Nous y accueillerons des voyageurs du Canada et des États-Unis, mais également d’autres régions, notamment l’Europe.

PARTENARIAT ET RECRUTEMENT

PV: Avez-vous des partenaires identifiés pour la chaîne ? TUI (Transat France) jouera-t-il un rôle ?

J.S: C’est encore trop tôt pour le dire.

PV: Où sera le siège social ? Allez-vous recruter des employés au Québec pour le développement et le suivi des ventes de vos hôtels ? Si oui, combien et quand débutera le processus de recrutement ?

J.S: Le siège social de la division hôtelière de Transat sera à Miami. Les États-Unis représentent un immense bassin de clientèle pour les destinations Sud, en plus d’être à côté du Canada et à proximité de nos principaux marchés Sud. Bien entendu, je travaille et continuerai de travailler en étroite collaboration avec la direction de Transat au Québec, et l’ensemble de nos équipes au Canada.

QUESTIONS EN RAFALES

Votre plus grand défi dans vos nouvelles fonctions est … de faire les meilleurs choix.
Ce que vous aimez le plus en général dans les hôtels c’est … le service.
Ce qui vous énerve le plus dans les hôtels c’est … le manque d’empathie.
L’endroit que vous aimez le plus dans le monde c’est … Barcelone, parce que c’est une ville extraordinaire et c’est encore chez moi!

La rédaction souhaite une bonne continuation à Jordi Solé dans ses nouvelles fonctions.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu