• dimanche le 22 septembre, 2019

Explor VR: mise à jour de l’application qui rend accessible la réalité virtuelle pour le voyage

Partagez nous!

réalité virtuelle

À notre époque, la frontière entre technologie et voyages est de plus en plus mince. On utilise les réseaux sociaux pour commercialiser des destinations, les chatboxes sont gérées par des robots programmés pour répondre aux questions concernant des conseils en voyages, et des applications permettent à présent de personnaliser un voyage d’un seul geste du doigt.

Le meilleur exemple de rencontre entre ces deux mondes reste probablement la réalité virtuelle. Il y a quelques années, on prévoyait déjà que la réalité virtuelle allait devenir la prochaine grande révolution dans le monde du voyage. Et ce fut le cas: des entreprises comme Marriott, Shangri-La et Lufthansa ont intégré cette technologie dans leurs offres de divertissement et leurs campagnes marketing. En 2015, Thomas Cook a même remporté le prix du « Plus important développement en innovation dans la catégorie divertissement »  après le lancement de son expérience de vacances « Try Before You Fly » au Royaume-Uni, un film de réalité virtuelle à 360 degrés.

explor vr travelweek réalité virtuelle

Comme ces autres utilisateurs, Travelweek a attrapé le virus de la réalité virtuelle dès le départ en lançant Explor VR (anciennement Xplr VR) en octobre 2016. L’application gratuite de voyage, pour laquelle le groupe a consacré plus d’un an de recherche et développement, a fourni aux agents de voyages un moyen innovant pour attirer de nouveaux clients , clore une vente et présenter une destination, un hôtel, un bateau de croisière ou une attraction de manière inimitable. Et le meilleur, dans tout ça? Elle nécessitait simplement un smartphone glissé dans un casque fait main à partir d’une boîte en carton ou quelque chose de plus professionnel, disponible à l’achat en ligne comme le casque Occulus Go.  On ne pouvait pas faire plus simple!

Le déploiement initial d’Explor VR a inclus l’envoi de 5 000 kits de démarrage aux agences de voyages du Canada, avec environ 30 expériences de réalité virtuelle à parcourir. Mais comme tout gadget technologique en évolution rapide, l’application Explor VR a été mise à jour, avec des options plus conviviales et une expérience presque trois fois supérieure.

Pour offrir aux clients l’expérience la plus réaliste et la plus transformatrice possible, l’usage de casques de réalité virtuelle de base en carton appartient maintenant au passé. Les agences peuvent désormais acheter en ligne un casque high-tech de type Zeiss au prix de 129 $ ICI, en utilisant le code de réduction INTREPID pour bénéficier d’une réduction supplémentaire de 10%. Les casques de réalité virtuelle sont facilement trouvables dans la plupart des magasins d’électronique, mais comme le prévient Devin Kinasz, président d’Explor VR et de Travelweek (Profession Voyages), la qualité dépend du prix que vous souhaitez y mettre.

« Nous avons passé plusieurs mois à tester les casques de réalité virtuelle et Zeiss s’est montré comme notre modèle préféré, a-t-elle déclaré. Zeiss est un leader mondial de la technologie optique et le casque de réalité virtuelle est durable, facile à utiliser et offre l’une des meilleures expériences visuelles possibles. »

De plus, la version mise à jour permet désormais aux utilisateurs de faire défiler les expériences sur leur téléphone, ce qui, selon les commentaires des clients, est leur méthode de navigation préférée. Avant la mise à jour, les utilisateurs ne pouvaient faire défiler les options qu’après avoir revêtu leur casque à l’aide d’une méthode appelée « Regarder », qui leur imposait de regarder l’élément sélectionné pendant plusieurs secondes à l’écran.

En outre, contrairement à la version précédente où les utilisateurs avaient besoin d’une connexion Wi-Fi pour diffuser les expériences, la version remaniée offre désormais une option de lecture hors connexion. En d’autres termes, les utilisateurs peuvent télécharger une expérience en utilisant le Wi-Fi à la maison ou, par exemple, au Starbucks, puis regarder l’expérience plus tard dans la journée sans avoir besoin d’un réseau Wi-Fi, une fonctionnalité qui pourrait s’avérer utile lors d’événements et salons commerciaux.

explor vr travelweek réalité virtuelle

Image: essai de l’application Explor VR lors d’un événement

La réalité virtuelle étant toujours à la mode dans l’industrie du voyage, de plus en plus de fournisseurs se sont engagés à lancer des expériences via la plate-forme personnalisée. À ce jour, Explor VR propose 88 expériences d’une durée d’environ trois minutes chacune, allant du surf en République dominicaine à un tour en hélicoptère à Las Vegas, en passant par un tour de bateau avec Princess Cruises, une promenade dans les hôtels en stations de ski du Club Med ou une expérience en Italie avec Contiki.

G Adventures, partenaire majeur d’Explor VR depuis son lancement, propose actuellement deux expériences de réalité virtuelle (l’Inde et le Pérou) et une troisième à propos de Cuba sera ajoutée plus tard cette année. Depuis le lancement d’Explor VR, les vidéos expérimentales de G ont été visionnées plus de 4 000 fois, soit plus de 120 heures en immersion totale.

« Nous considérons la réalité virtuelle comme une opportunité excitante pour faire en sorte que plus de personnes voyagent avec G, a déclaré Aziz Sheikh, directeur marketing, Canada chez G Adventures. Nous avons 600 visites sur sept continents et de nombreux styles de voyage. Ainsi, lors de la construction de notre bibliothèque de réalité virtuelle, nous pouvons présenter des produits vraiment uniques. Il s’agit de donner aux passagers quelque chose de différent, même lors d’une expérience virtuelle. »

Leigh Barnes, directeur nord-américain d’Intrepid Travel, partage cet avis. Il a déclaré à Travelweek que la possibilité de montrer aux gens où ils vont se rendre, au-delà des images et des textes de sites Web, serait un atout précieux pour l’industrie du voyage. Les sociétés Intrepid et Peregrine Adventures, qui font partie du groupe Intrepid, ont toutes deux des expériences de réalité virtuelle sur l’application Explor VR, une pour le Maroc et une autre en croisière en Croatie.

« Au-delà des brochures et des photos en ligne, la réalité virtuelle permet aux voyageurs d’être transportés vers une destination, ce qui facilitera grandement la vente de cette destination, a-t-il déclaré. Le travail d’un agent de voyages est de vendre des expériences et des destinations. Cet outil leur sera un atout précieux. »

réalité virtuelle

C’est la double puissance de la réalité virtuelle: elle profite à la fois aux consommateurs et aux agents. Pour tous ceux qui hésitent entre réserver et s’en aller sans rien acheter, une démonstration de réalité virtuelle peut être ce qui pousse ce client à sceller l’accord. De plus, en termes de formation des agents, il n’y a pas d’autre média sur le marché qui soit plus amusant, interactif ou efficace que la réalité virtuelle. En quelques minutes, les agents peuvent explorer virtuellement leurs destinations, hôtels, croisières et activités depuis leur bureau, ce qui leur permet de donner aux clients des informations précises et détaillées sur le produit.

« Utiliser l’application pour une formation personnelle est un excellent moyen d’accroître les connaissances et la confiance en vos capacités de vente, déclare Derek Kalinoswky, conseiller en voyages chez Flight Center, qui a téléchargé l’application Explor VR il y a un an. Je pense que l’application m’a permis d’être plus à l’aise avec la vente de produits inconnus et a donc augmenté le nombre total de mes ventes. »

Kalinowsky, qui recommande l’utilisation de la réalité virtuelle à tous les agents, a longtemps estimé que la réalité virtuelle et le tourisme allaient de pair.

« Il n’existe pas beaucoup de façons de vous transporter dans 10 pays différents avec plusieurs sociétés en une journée sans même quitter votre canapé. En apprenant ce qui rend une chaîne de villégiature ou une agence de voyages unique, vous avez la possibilité de vendre le produit avec plus de confiance et de savoir que votre client va adorer où il va », ajoute-t-il.

Et au fur et à mesure que la réalité virtuelle évoluera, se développera et s’améliorera, les chances pour que les agents de voyages fassent croître leurs affaires augmenteront également.

« La réalité virtuelle est une avancée majeure pour le secteur, déclare Kalinowsky. Tout comme la photographie a révolutionné de nombreuses industries, la réalité virtuelle et les images et films à 360 degrés vont changer le mode de fonctionnement de notre industrie. Ce n’est qu’une question de temps avant que ce concept devienne banal. »

Partagez nous!

Postes connexes

Menu