• lundi le 16 septembre, 2019

Hong Kong: les troubles politiques ont eu un impact sur les réservations des Canadiens

Partagez nous!

5 septembre 2019 – Maintenant que les responsables gouvernementaux ont retiré le projet de loi controversé sur l’extradition, cela pourrait être plus facile de vendre la destination Hong Kong aux clients. 

Cet été, nous avons pu voir dans les médias des images de centaines de milliers de personnes se rassemblant dans les rues d’Hong Kong pour manifester pour les droits démocratiques des citoyens et pour protester contre le projet de loi controversé sur l’extradition de la Chine. 

12 SEMAINES D’AFFRONTEMENTS

La ville a connu 12 semaines consécutives d’affrontements entre les manifestants antigouvernementaux et la police, avec la fermeture complète de l’aéroport de Hong Kong, l’un des aéroports les plus fréquentées du monde, les 12 et 13 août. Cette situation a entraîné l’annulation et le report de centaines de vols. 

Au début du mois d’août, le gouvernement canadien a émis un avis aux voyageurs, les avertissant de ” faire preuve d’une grande prudence à Hong Kong en raison des manifestations en cours “, suivant l’exemple d’autres pays comme les États-Unis, l’Australie, le Royaume-Uni, l’Irlande, Singapour et le Japon, qui ont tous émis des avis semblables.
L’avis, mis à jour pour la dernière fois le 30 août, est toujours en vigueur.

Y-A-T-IL EU UN IMPACT SUR LES RÉSERVATIONS?

Le Hong Kong Tourism Board (HKTB) a confirmé la baisse du nombre de visiteurs, Michael Lim, directeur pour le Canada, l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud, a déclaré que les chiffres montrent une baisse à deux chiffres des arrivées de visiteurs dans la seconde partie du mois de juillet, entraînant une baisse du nombre total des arrivées pour ce mois. Le secteur des voyages de Hong Kong, quant à lui, a enregistré une baisse significative des réservations en août et en septembre. 

Malgré les manifestations qui continuent, la plupart des activités touristiques se déroulent normalement explique Michael Lim. « Les hôtels et l’office du tourisme sont prêts à fournir de l’aide pour réduire au minimum les perturbations potentielles pour les voyageurs. » Il est conseillé aux visiteurs d’aller sur DiscoverHongKong.com pour obtenir les dernières informations disponibles.

À l’heure actuelle, les opérations à l’aéroport international de Hong Kong se déroulent de nouveau comme prévu. Il y a cependant quelques changements: des mesures de contrôle supplémentaire sont mises en place. Il est donc recommandé aux visiteurs d’arriver à l’aéroport plus tôt que prévu.

« La sécurité des voyageurs est notre priorité, l’office du tourisme de Hong Kong continue de suivre de près la situation actuelle et continue de fournir régulièrement des informations. » explique Michael Lim. 

Sam Beszelzen, spécialiste des solutions clients chez G Adventures, a déclaré que les ventes de ses voyages à Hong Kong ont été stables et qu’il n’y a eu aucune annulation. « Nos circuits qui passent par Hong Kong ne prévoient pas énormément de temps dans la ville,  les réservations n’ont donc pas été affectées. Nous suivons tout de même la situation de très près. »

Les voyageurs sont invités à faire preuve de prudence et à éviter les zones où ont lieu les manifestations. 

Diane Molzan, directrice générale de Goway Travel pour l’Asie, indique que Goway a dû répondre à un grand nombre de questions concernant la situation à Hong Kong, mais n’a pas constaté un impact majeur sur les réservations. « Nous avons constaté une augmentation des questions et des préoccupations de nos clients mais notre équipe de Hong Kong a été très proactive et nous a informé le plus possible. Comme Goway est spécialisé dans les voyages sur mesure et que notre expertise réside dans la possibilité de modifier rapidement les voyages, nous avons été en mesure de traiter tous les problèmes de façon très transparente. Croisons les doigts, mais jusqu’à présent nous n’avons que peu d’impact sur nos ventes à Hong Kong ».

Royal Scenic est également très peu affecté. Selon la présidente Adeline Piekham-Hseih, les chiffres de vente en Asie n’ont pas baissé depuis le début des manifestations début juin. 

« Certains voyageurs ont des inquiétudes, mais dans l’ensemble, le niveau d’activité a été assez stable de notre côté », a-t-elle dit. « Nous n’avons pas vu d’impact significatif sur le volume des annulations. »

Aaron Hocking d’Intrepid Travel, directeur commercial pour l’Amérique du Nord et l’Europe, a déclaré qu’au début de l’été, les ventes en provenance du Canada ont chuté de 25%. Pour assurer la sécurité de ses clients, Intrepid a réacheminé des circuits à partir de Hong Kong, si nécessaire. De nombreux circuits se terminant à Hong Kong ont été déviés pour se terminer à Guangzhou, explique Hocking. Chaque fois que des réacheminements sont effectués, «notre équipe informe tous les clients à destination, ainsi que les voyageurs et les agents de voyages dont les clients partent pour un prochain voyage en Chine ».

Aaron Hocking rappelle aux agents qui ont des clients qui ont réservé dans le cadre d’une tournée d’Intrepid Travel de contacter son équipe de vente disponible 24 heures sur 24 pour obtenir des mises à jour en direct  pour la satisfaction et la sécurité des client.

Aaron Hocking s’est dit optimiste quant au retour rapide des voyageurs à Hong Kong et en Chine une fois que les manifestations auront cessé. « Nous avons vu à maintes reprises – que ce soit en Turquie ou au Sri Lanka – qu’un incident isolé ne dissuade pas les voyageurs de visiter le pays une fois le problème réglé. »

Michael Lim et la HKTB espèrent également que la réputation de Hong Kong restera intacte. Les manifestants avaient de nombreuses attentes, mais le projet de loi sur l’extradition a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Tous les regards seront à nouveau tournés vers la ville lors de la Fête nationale de la Chine, le 1er octobre.

 

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu