• jeudi le 19 octobre, 2017

Des hôtels italiens se mobilisent pour le taux de fertilité du pays

Partagez nous!

chambre d'hotel gratuite en italie pour faire des bébés

Des hôtels de la ville italienne d’Assise encouragent les couples à venir concevoir leur enfant dans leurs chambres pour augmenter le faible taux de natalité du pays.

L’Italie a un problème de fécondité. Plutôt que de rester les bras croisés en attendant que les Italiens et les Italiennes ne se mettent à rêver de biberons, la ville d’Assise, au centre du pays, a pris les choses en main.

« FERTILITY ROOM »

« Venez à Assise. Ensemble! » dit le slogan de la campagne « Fertility Room », « chambre de la fertilité ». Pour stimuler le tourisme et les naissances, une dizaine d’hôtels de la ville encouragent les couples à venir concevoir leur enfant dans leurs chambres. Ceux qui pourront produire un certificat de naissance neuf mois plus tard se verront offrir une nuit gratuite ou le remboursement de la première. L’offre est en vigueur jusqu’au 31 mars 2017.

UN PROBLÈME D’IMAGE

« Faire un enfant est un geste d’amour profond qui doit être encouragé malgré les difficultés de la vie », affirme le site de la campagne, cité par The Florentine. Pour autant, les autorités locales voient d’un mauvais oeil cette initiative. Conseiller régional de l’Ombrie et ancien maire d’Assise, Claudio Ricci a annoncé que la région allait évaluer la campagne pour voir si « elle cadre avec l’image de la ville », selon The Local. La « Fertility Room » aurait plus sa place à Paris que dans la ville de naissance de Saint François, argue-t-il.

Pourtant, avec huit bébés nés pour 1000 habitants en 2015, le pays a un grand besoin d’enfants. Une « journée de la fertilité », très officielle celle-ci, était prévue le 22 septembre dernier dans le pays, mais la mauvaise communication a détourné l’attention du message nataliste que voulait faire passer le gouvernement. Pour la première fois depuis 1919, la population avait chuté en 2015. La situation financière des jeunes italiens est notamment citée comme un frein à l’envie d’enfant.

(Source: News sfr)

Partagez nous!

Postes connexes

Menu