• samedi le 18 janvier, 2020

Jetlines n’est pas encore prêt à lancer des vols à bas prix au départ de Montréal!  

Partagez nous!

4 novembre 2019 – Alors qu’Air Canada et WestJet continuent d’afficher de beaux résultats au troisième trimestre 2019, Jetlines, transporteur à très bas coût, annonce un nouveau retard ainsi que la démission de son directeur, prenant effet immédiatement. Dans la foulée, la compagnie annonce le licenciement de la plupart des ses employés. Avoir des vols à bas prix au départ de Montréal pour la Floride ou d’autres destinations Sud semble être compromis! Initialement Canada Jetlines avait annoncé que la date de lancement de son service serait le 17 décembre 2019.

Selon une nouvelle déclaration de la société, le directeur général de Jetlines, Javier Suarez, a présenté sa démission. Jetlines a annoncé qu’elle licencierait la plupart de ses employés, à l’exception d’une équipe centrale dirigée par le président exécutif du conseil, qui poursuivra ses rencontres avec les investisseurs cherchant à obtenir un financement.

Jetlines a annoncé son intention de réembaucher des employés dès que le financement nécessaire aura été obtenu.

L’industrie du transport aérien au Canada a eu des transporteurs à faibles coûts qui ont finalement échoué, de Jetsgo à la compagnie éphémère de Roots Air. La plupart de ces compagnies avaient une stratégies B2C et ne travaillaient pas efficacement avec les conseillers en voyages. Certains comme Greyhound Air, ont tenu à encourager les passagers à même contourner les agents de voyages et ne pas utiliser leurs services. Maintenant, Canada Jetlines vacille avant même d’être lancé.

Il est très regrettable que nous devions reporter notre date de lancement“, a déclaré le président exécutif de Jetlines, Mark Morabito. «Nous avons construit autant que quiconque sans accès à plus de capital. Nous avons investi dans le recrutement des personnes les plus talentueuses qui ont réalisé un travail incroyable en assemblant nos manuels d’exploitation et systèmes, notre marque, notre site Web et tous les autres composants commerciaux nécessaires au lancement. “

“L’achèvement du financement nécessaire au lancement des activités des compagnies aériennes reste essentiel pour l’avancement et le lancement continus de Jetlines”, a déclaré la compagnie.

La déclaration se poursuit: «La date de lancement du 17 décembre 2019 devra être reportée et la société ne paiera pas de dépôts supplémentaires et ne recevra donc pas les deux premiers Airbus 320 qu’elle avait prévu de recevoir en novembre de cette année.

“Aucune autre date ne sera annoncée avant que le financement ne soit obtenu.”

Dans sa déclaration, Jetlines s’est attaqué à ses concurrents. «L’une des principales préoccupations de l’équipe Jetlines lors de ses échanges avec les investisseurs est de croire que les membres dominants du duopole canadien de l’aviation réagiront de manière très agressive lorsque la société commencera ses activités», a déclaré Jetlines.

L’été dernier, Jetlines a présenté sa stratégie marketing «provocante», et a déclaré que toute la consolidation du secteur canadien du transport aérien – y compris l’acquisition de WestJet par Onex et le projet d’acquisition de Transat par Air Canada – était bénéfique pour l’arrivée d’une compagnie à bas prix (et très bas prix) au Canada.

Le recul de Jetlines est le dernier en date. On parle d’un lancement depuis plusieurs années. En 2017, Jetlines avait annoncé le lancement de juin 2018. La compagnie verra-t-elle finalement le jour?

Partagez nous!

Postes connexes

Menu