• lundi le 24 septembre, 2018

La ville de Florence interdit de manger dans les rues du centre historique sous peine d’amende

Partagez nous!

En vertu d’une nouvelle ordonnance de la ville, toute personne surprise en train de manger dans l’une des quatre rues qui traversent le centre historique de Florence – Via de’ Neri, Piazzale degli Uffizi, Piazza del Grano et Via della Ninna – risque une amende pouvant atteindre 500 euros.

La nouvelle décision, entrée en vigueur le 4 septembre, s’inscrit dans le cadre d’un effort visant à réduire la congestion dans les rues étroites de la ville. Les touristes ont tendance à s’entasser autour des points de vente d’aliments ce qui rend l’accès difficile.

Les restrictions s’appliqueront de 12h à 15h et de 18h à 22h, aux heures de pointe.

Les associations de riverains avaient exigé que des mesures soient prises à l’encontre des visiteurs qui obstruent les voies de circulation et laissent derrière eux leur désordre, selon la présidente du comité de la Via de’ Neri, Roberta Pieraccioni .

« Il ne s’agit pas d’une mesure punitive, mais d’un moyen de dissuasion concret », a déclaré le maire Dario Nardella dans un message sur Facebook annonçant l’ordonnance. « Si les touristes se comportent comme chez eux, ils seront toujours les bienvenus, surtout s’ils veulent goûter nos spécialités gastronomiques. »

Partagez nous!

Postes connexes

Menu