• mardi le 19 septembre, 2017

[5@5] Les secrets de Manon Martel

Partagez nous!

Manon Martel

PROFIL:

Prénom : Manon
Nom : Martel
Age : Encore 51, 52 le mercredi 21 septembre!
A grandit à… Montréal
Années d’expérience dans le tourisme : 1983 à aujourd’hui… Oups, déjà 33 ans!
Poste actuel : Directrice régionale de l’ACTA pour le Québec

QU’EST CE QUI TE DONNE ENVIE DE POURSUIVRE L’AVENTURE AVEC L’ACTA ?

J’ai été conseillère en voyages vacances et corporatifs, team leader, superviseur, mentor, formatrice, etc. Et depuis janvier 2013, je suis directrice chez ACTA. Tout ce que j’ai appris pendant mes nombreuses années dans l’industrie (entre autre chez AMEX pendant 22 ans) me sert actuellement dans mes tâches de directrice régionale .

Bien sûr, il y a eu une évolution, je pense pertinemment que pour évoluer dans l’industrie du voyage, il faut garder toujours un esprit ouvert et je suis toujours prête à apprendre à chaque jour. Le soir, quand je vais dormir, je me dis : « Wow, j’ai encore appris de nouvelles choses aujourd’hui! ». Si un jour je me dis : « Eh bien, je n’ai rien appris de nouveau aujourd’hui », il sera alors temps pour moi d’accrocher mes patins. Mais je ne crois pas que cela arrivera, car je suis passionnée. Je crois sincèrement que l’agent de voyages est là pour rester et je m’appliquerai à défendre leurs intérêts tant que je serais là.

COMMENT IMAGINES-TU L’INDUSTRIE DU VOYAGE DANS 10 ANS?

Je crois qu’il faut continuer à persévérer, effectivement l’industrie a beaucoup changé depuis 30 ans, mais il restera toujours le professionnalisme et les connaissances de l’agent de voyages pour aider les consommateurs et ça, nous devons le publiciser le plus possible, ACTA sera toujours là pour faire la promotion de ses membres auprès du consommateur et défendre leurs intérêts. Différents sondages nous démontrent la tendance pour le consommateur à revenir vers les agents de voyages.

QUEL MÉTIER VOULAIS TU FAIRE QUAND TU ÉTAIS PETITE?

Je voulais travailler dans le domaine du voyage c’est sûr je voulais voyager. À cette époque les jeunes filles qui partaient seules avec le pack sac n’étaient pas très monnaie courante, sinon je l’aurais fait, alors j’ai choisi de voyager à travers le monde… mais de façon plus luxueuse… En étant agent de voyages!
Mes parents ont toujours voyagé du plus loin que je me souvienne (Canada, USA, Mexique, République Dominicaine, Cuba, Brésil, etc). Quand cela était possible ils nous amenaient avec eux au Québec, aux É.-U. Mon père disait toujours que les voyages forment la jeunesse et qu’il faut apprécier ce que nous avons lors de nos retours à la maison. Mon Dieu qu’il avait raison! Pour sa part, il a fait son dernier grand voyage il y a 5 ans.

COMMENT POURRAIENT TE DÉCRIRE TES AMIS SI ON LEUR POSAIT LA QUESTION?

Sociable, ricaneuse, mais aussi dans certain moment trop sérieuse! Aimant la vie, extravertie, généreuse, très familiale.

QU’ESPÈRES-TU ACCOMPLIR CETTE ANNÉE (PRO ET PERSO)?

Je suis fière d’avoir recruté plus d’une centaine de nouveaux membres depuis janvier 2013 et j’espère avoir su faire une différence pour nos membres ici, je continuerai à travailler du mieux que je peux pour que nos membres sachent que nous sommes leur voix auprès du gouvernement fédéral, provincial, dans l’industrie et auprès du consommateur.

Professionnellement, je passerai ma certification CTC de l’ACTA d’ici la fin septembre et je travaillerai toujours à recruter de nouveaux membres et à leur démontrer les avantages de faire partie de cette association (ACTA) qui existe depuis 1977.

Personnellement, je voudrais reprendre mon entraînement au gym et perdre les quelques livres en trop que j’ai pris depuis que je suis directrice de l’ACTA…

QUESTIONS EN RAFALES :

1. Si tu avais un budget illimité, où partirais-tu ? Seychelles
2. Ton meilleur moment professionnel ? Aucun précis, je dirais toute ma carrière et mon évolution depuis 33 ans.
3. Ta meilleure rencontre professionnelle ? Monique Audet
5. Le plat que tu cuisines le mieux ? Fettuccini sauce rosée aux fruits de mer frais.
6. Qu’est ce que tu apprécies faire après le travail ? Monter à cheval avec mon fidèle Gessy James, lire, pêcher, me baigner à la mer et dans les lacs… en fait être en contact direct avec la nature, cela me réénergise… sans appareil électronique!
7. Un secret ou une astuce à nous donner ? Demeurer ouverte, profiter du moment présent et surtout rire à pleines dents et profiter de la vie …

(Source: Gwendoline Duval pour Profession Voyages)

Partagez nous!

Postes connexes

Menu