• jeudi le 20 juillet, 2017

[Miss Curieuse] Comment vraiment découvrir la Jamaïque?

Partagez nous!

Gwendoline Duval
Spécialiste marketing du tourisme & tendances
Lire plus d’articles de Gwendoline

Après avoir bien exploré la République Dominicaine et Cuba, les voyageurs québécois ont trouvé leur nouvelle destination chouchou des caraïbes: La Jamaïque! Été comme hiver, cette île attire les amateurs de belles plages et d’hôtels tout inclus, mais la Jamaïque s’apprécie encore mieux hors des sentiers battus. Avec 2,182,000 touristes accueillis en 2016, la destination connait une croissance exponentielle qui a piqué ma curiosité. Les clichés sont-ils une réalité? Quelle est la meilleure façon d’explorer l’île? Peut-on avoir accès facilement à la culture locale et de quelle manière? Est-il possible de fumer de la marijuana en toute légalité? Avec mon sac à dos, je suis donc partie explorer l’île d’est en ouest. Je vous rapporte mes découvertes ainsi que des conseils avisés pour ne pas passer à côté de ce qui fait l’unicité de la destination.

BIEN CHOISIR SON HÔTEL

J’ai sélectionné deux hôtels qui intègrent bien la culture jamaïcaine. C’est un point primordial pour se sentir dépaysé.

– Le Mélia Braco Village (près d’Ocho Rios)

Cet hôtel fait l’unanimité. Depuis sa récente création, il a déjà reçu deux prix prestigieux. Celui du meilleur nouvel hôtel pour les caraïbes en 2016 ainsi que celui du meilleur nouvel hôtel à travers le monde pour 2016. Je l’ai visité et je peux confirmer que cela est bien mérité! Ici, la culture jamaïcaine est partout: dans votre assiette, dans l’architecture, ou encore dans vos oreilles. Par exemple, tous les jours un stand de Jerk Chicken, une spécialité locale, est installé près de la piscine principale. Si vous souhaitez ne pas trop sortir de l’hôtel mais de vous sentir tout de même vraiment en Jamaïque, c’est l’hôtel que je vous recommande en priorité. Enfin, dormir en se laissant bercer par les vagues, c’est un pur bonheur!

– Strawberry Hill Hôtel à Irish Town (Blue Mountains)

Propriété de Chris Blackwell (un célèbre producteur de musique) depuis 1972, cet hôtel a vu passer de nombreuses personnalités telles que Bob Marley ou les Rolling Stones. C’est un petit paradis niché à 1,000 mètres d’altitude dans la montagne luxuriante. Strawberry Hill est connu de tous pour son exceptionnel panorama sur la baie de Kingston et les alentours. L’hôtel possède l’une des plus belles piscines à débordement du monde, un restaurant aux saveurs locales et un spa renommé. Bien qu’il soit dispendieux, l’hôtel Strawberry Hill est un bijou qui vous permet de vivre simplement un moment parfait en vacances. Pour votre confort, l’hôtel dispose de 13 cottages soigneusement décorés avec un style caraïbe traditionnel du XIXè siècle. Si votre budget est limité, sachez que vous pouvez seulement venir souper, ou en prendre un verre pour admirer le coucher du soleil, en revanche pensez à réserver!

SORTIR DU RESORT! SUIVEZ MES CONSEILS …

La Jamaïque possède une culture forte qui se vit vraiment en dehors de l’hôtel. Que vous soyez à Negril, Ocho Rios ou Montego Bay, offrez-vous une escapade en ville pour découvrir les spécialités culinaires locales et écouter de la musique live. Si vous avez l’occasion de vous rendre à Port Antonio, sachez que l’on y trouve le meilleur Jerk Chicken de Jamaïque!

Si vous sortez de l’hôtel, quelques précautions sont néanmoins à prendre. En effet, la Jamaïque est un pays relativement sécuritaire, mais les petites agressions pour vols sont fréquentes dans certains endroits. Quand vous sortez votre appareil photo, votre argent ou votre téléphone portable dans la rue, soyez vigilant. Prenez au moins une seconde pour regarder autour de vous si personne ne vous suit… Si vous souhaitez quelques conseils pour éviter ou limiter les dégâts causés par un vol à destination, retrouvez notre article dédié ICI. Je ne vous recommande pas de vous promener seul la nuit. On évitera absolument la ville de Kingston, qui malheureusement ne garantit aucune sécurité aux touristes même dans les lieux touristiques tels que le musée de Bob Marley. Le reste de l’île ne représente pas de danger principal si vous suivez les quelques précautions de base.

EXPLORER L’ÎLE

Il est vraiment très facile d’explorer l’île. Je vous recommande de prendre quelques jours dans un hôtel tout inclus à Négril ou Ocho Rios puis de partir découvrir les Blue Montains et Port Antonio. En quelques heures de route, le paysage change et vous entrez dans la vraie Jamaïque.

 – En voiture

La voiture est toujours idéale pour explorer mais néanmoins sachez que la conduite des jamaïcains peut vous surprendre un peu. Certains loueurs vous permettent de prendre la voiture et de la rendre à un autre endroit sans problème.

– En autocar

J’ai pu voyager en Jamaïque très facilement en autocar. Les touristes peuvent utiliser sans crainte la compagnie Knutsfordexpress. Les prix sont très raisonnables et les bus confortables. Il existe des liaisons directes entre les principales villes. Pour les endroits les plus reculés, il faudra prendre les taxis collectifs, un peu plus périlleux et réservés à ceux qui aiment l’aventure!

RENCONTRER LES LOCAUX

Tous les locaux parlent anglais avec un accent très caribéen, mais c’est une chance de pouvoir communiquer avec eux. Si vous avez besoin d’une opportunité pour le faire, j’ai repéré pour vous le meilleur tour de la Jamaïque! Avec Juju Tours, une petite entreprise fondée par Angela à Négril, vous pourrez faire des excursions authentiques que vous ne trouverez pas par exemple chez Nexus Tours. Je vous recommande le tour « Countryside » qui permet de découvrir les villages et rencontrer les locaux, notamment d’aller rendre  visite aux enfants à l’école.

“J’ai créé le tour “Contryside” à la demande de mes clients. Ils voulaient que je les emmène au Rick’s Café et ont finalement changé d’avis et m’ont demandé de découvrir vraiment la Jamaïque. Je les ai donc invités dans mon village. Nous avons bu un verre puis soupé dans un petit restaurant. Ce fut un beau moment de partage qui m’a donné l’idée de développer des tours authentiques. Ce tour est spécial car nous sommes la seule entreprise à l’offrir en Jamaïque. Cela permet aux visiteurs de ne pas simplement découvrir la Jamaïque mais aussi d’aider la population locale puisqu’une partie des recettes de ce tour est redistribuée à la communauté. » explique Angela Eastwick, fondatrice de Juju Tours.

 

Grâce à sa fondation Good Juju Charity Project, elle finance par exemple entièrement l’école primaire du village de Broughton (fournitures, salaires des enseignants, etc.).

VISITER LE PARC NATIONAL DE BLUE MOUNTAINS

Le parc national de Blue Mountains est mon coup de cœur de la Jamaïque. Les Blue Mountains figurent parmi les plus hautes montagnes des Caraïbes, avec un sommet atteignant 2,256 mètres d’altitude (7,402 pieds). Si vous aimez la nature et le café, il serait vraiment dommage de venir en Jamaïque sans y faire une étape. De l’hôtel Strawberry Hill, de nombreuses balades sont possibles pour tous les niveaux. Pour vous y rendre, il faudra prendre le taxi de Kingston ou le taxi collectif pour les plus courageux. Pour plus de simplicité, vous pouvez en général réserver une excursion directement depuis votre hôtel.

Si vous aimez la randonnée et l’effort, tentez le Blue Mountain Peak de nuit pour admirer le lever du soleil, c’est magique! Il y a plusieurs points de départ mais je vous recommande de réserver une chambre chez Jah B’s Guesthouse qui se situe tout près du début de la randonnée. Les chambres sont sommaires mais l’ascension débute vers 2h30 du matin, donc vous n’aurez pas tellement le temps d’en profiter. Cette marche dure environ 6 heures.

DÉCOUVRIR LE REGGAE

L’image de la Jamaïque est bien évidemment liée à celle du reggae et à Bob Marley. Pour les fans, le meilleur endroit à visiter est la maison de Bob Marley à Kingston. Vous pouvez y voir son studio notamment. La musique fait partie de la vie quotidienne des jamaïcains. Vous entendrez du reggae partout! Demandez en ville dans quel bar on peut écouter des concerts, vous ne serez pas déçu. N’hésitez pas à tester un sound system (une discothèque ambulante) mais si possible soyez accompagné d’un local. Demandez-leur!

FUMER DE LA MAJIJUANA

Sachez que la Marijuana n’est pas légale en Jamaïque mais seulement dépénalisée. En bref, si vous en avez un peu sur vous, vous n’irez pas en prison! En Jamaïque, la plupart des gens fument et ne se cachent pas. Ne soyez donc pas surpris de sentir l’odeur de la marijuana dans la rue. Il est très facile d’en acheter et le prix est dérisoire. Le problème que rencontrent souvent les touristes est qu’ils en achètent trop et n’arrivent pas à finir leur stock avant le retour au Québec. Avec 5$ US, vous devriez avoir largement assez pour votre séjour! D’après les locaux, c’est la meilleure au monde…La coutume est de laisser discrètement ce qu’il nous reste aux locaux en partant, car la Jamaïque est un pays de partage.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu