• mardi le 17 juillet, 2018

[Miss Curieuse] Que nous réserve Iberostar à Cuba ?

Partagez nous!

Gwendoline Duval
Spécialiste marketing du tourisme & tendances
Lire plus d’articles de Gwendoline

La chaîne d’hôtels espagnole ne cesse de gagner en popularité mais aussi de développer son portefeuille d’hébergements. Après l’annonce du remaniement de ses marques et de son logo, l’équipe de direction du groupe nous a confié ses ambitions prochaines pour l’île de Cuba et nous a fait parvenir aussi les images des futures propriétés du groupe qui ouvriront en novembre.

« La région des Caraïbes est clé pour Iberostar, plus spécifiquement les marchés du Mexique et Cuba. Iberostar a un engagement historique avec Cuba depuis 25 ans, ce qui nous a conduit à renforcer notre présence sur l’île – 20 nouveaux hôtels en 25 ans, soit 7 100 chambres. De plus, dans les 5 premiers mois de 2018, Iberostar à Cuba a eu une croissance en glissement annuel de 8% et nous avons prévu d’ajouter 12 000 chambres en 2020. » – Aurelio Vazquez, Chef de l’exploitation chez Iberostar.

MALGRÉ IRMA, LA CROISSANCE SE POURSUIT ET LE POTENTIEL EST BIEN LÀ

« Cette année, Iberostar a connu une croissance de 8% sur la saison d’hiver par rapport à l’hiver dernier. C’était un hiver difficile à cause de l’ouragan Irma mais tous les hôtels se sont vite rénovés. Avec l’augmentation constante des vols directs depuis le Canada, le marché canadien est le marché le plus important pour nos hôtels à Cuba » confie Luis Jiménez, Directeur commercial et marketing Cuba.

« NOUS VOULONS PLUS D’HÔTELS À CUBA »

« Nous croyons qu’il y a encore du potentiel à Cuba, c’est pourquoi nous voulons ouvrir plus d’hôtels. Cuba est une destination incroyable avec 1200 km de plages et de nombreux atouts pour les touristes sans oublier sa culture unique. C’est aussi l’une des destinations les plus sécuritaires dans le monde et les touristes recherchent cette sérénité pendant leurs vacances » a-t-il ajouté.

Actuellement, Iberostar possède près de 7 000 chambres réparties dans 21 hôtels. Dans 4 ans, la chaîne espagnole prévoit d’avoir plus de 30 hôtels à Cuba. Pour cette année, la chaîne ouvrira deux nouveaux hôtels en novembre: Le Iberostar Grand Packard à La Havane et Iberostar Holguin à Playa Pesquero. 

L’hôtel Iberostar Holguin sera un très bon produit 5 étoiles composé d’une section adulte et d’une section pour les familles. Les 638 chambres  seront réparties dans 6 bâtiments de 3 étages. 5 catégories de chambres seront disponibles dont des suites présidentielles avec vue sur la mer et piscine privée. Un impressionnant parc aquatique ravira les enfants. Côté restauration, les clients pourront profiter de quatre restaurants à la carte spécialisés, d’un buffet international et d’un restaurant sur la plage. Pour ceux qui ne peuvent pas s’en passer, sachez que le Wi-Fi sera disponible partout sur la propriété avec un petit supplément. Les adultes seront heureux dans la zone StarPrestige avec une série de petites attentions comme des produits de bain l’Occitane (J’adore!)!!

« Nous avions besoin d’un hôtel comme ça à Holguin » a confié Luis Jiménez.

 

   

L’hôtel Iberostar Grand Packard ouvrira en novembre à la Havane avec environ 300 chambres 5 étoiles dans un édifice historique avec une magnifique piscine. Un excellent hôtel pour ceux qui voudraient combiner une escapade en ville avec un séjour balnéaire.

« Nous voulons pousser nos clients vers les séjours combinés plage et culture. C’est un produit très porteur pour l’Europe mais que les Québécois n’ont pas encore totalement adopté bien qu’ils soient déjà friands des excursions » explique le directeur commercial et marketing.

COMMENT IBEROSTAR SE DIFFERENCIE DES AUTRES CHAÎNES INSTALLÉES À CUBA?

La concurrence est féroce sur l’île avec la présence de nombreux hôteliers de qualité mais Luis Jiménez considère ses concurrents comme des amis et mentionne que, c’est grâce aux efforts communs, que la destination s’est remise sur pied rapidement et poursuit son développement. Ce qui marque notamment la différence du groupe c’est premièrement la localisation de ses hôtels puis la qualité de sa nourriture.

« Les hôtels que nous avons sont très bons. On a commencé notre implantation à Cuba tout doucement car nous voulions des hôtels très bien situés. Par exemple, à La Havane, les 3 hôtels que nous avons sont situés dans la meilleure partie de la ville. Dans chaque destination, nous préférons vraiment avoir le meilleur, donc cela limite notre portefeuille d’hôtels. Nous pourrions en avoir beaucoup plus à Cuba, c’est certain! » déclare Luis Jiménez.

À partir de novembre , Iberostar aura aussi sa propre entreprise d’importation de nourriture pour fournir les hôtels. Le directeur commercial et marketing précise qu’au début, l’entreprise fournira essentiellement les hôtels Iberostar puis d’autres chaînes comme Melia par exemple.

IBEROSTAR FAIT PATIENTER LES AMERICAINS … ET PRIORISE LE MARCHÉ CANADIEN

Si Luis Jiménez prend le temps de mentionner que le Canada reste le marché prioritaire de la chaîne à Cuba, c’est en raison des demandes des tours opérateurs américains. Cuba est une destination convoitée par les Américains qui « attendent le GO » pour envoyer des flux massifs de touristes. Il y a deux ans, Iberostar a reçu d’importantes demandes pour des réservations de chambres mais le groupe n’avait pas suffisamment de capacité pour accommoder à la fois le marché américain et le marché canadien, la « vache à lait » du groupe à Cuba. On peut penser que l’augmentation du nombre de chambres sur la zone pourrait servir notamment à accueillir les Américains quand le moment viendra.

« J’ai eu quelques réunions avec des TO américains qui voulaient commencer à travailler avec nous, avec un important volume de chambres mais la réalité c’est qu’on pourra donner des chambres aux américains uniquement s’il y en a. Par exemple, dans notre hôtel de Varadero, notre clientèle est constituée à 80% de Canadiens, et l’hiver nous sommes complets. Depuis 25 ans, le Canada est un partenaire important alors nous ne voulions pas donner toutes nos chambres habituellement réservées par les canadiens aux TO américains. Nous avons choisi de prioriser nos partenaires fidèles et nous avons eu raison. Tous les tours opérateurs américains voulaient des chambres à Cuba et finalement deux ans après rien! En revanche, nous avons constaté une augmentation de la demande des Européens et particulièrement des Anglais donc il nous faut aussi plus de chambres pour y faire face. »

QUELQUES OUVERTURES PROCHAINES DANS LE MONDE

Iberostar poursuit son développement aussi dans le reste du monde avec notamment ces ouvertures prochaines: 

  •  Construction d’une importante tour dans son complexe de Cancun.
  • Barcelona (Spain): Iberostar Paseo de Gracia
  • The Bay of Kotor (Montenegro): Iberostar Perast
  • Herceg Novi (Montenegro): Iberostar Herceg Novi

À l’horizon 2020: plus de « Grand » dans les caraïbes

  • Un Iberostar Grand destiné aux familles ouvrira en République dominicaine dans la région de Bavaro
  • Iberostar Grand à Aruba
Partagez nous!

Postes connexes

Menu