• mardi le 25 juin, 2019

[North Hatley] Un air de Nouvelle-Angleterre

Partagez nous!

Franck Laboue
L’aventurier épicurien
Lire plus d’articles de Franck

Il existe des villages qui ressemblent à des cartes postales vivantes: North Hatley en fait définitivement partie. Lorsque j’ai visité pour la première fois la région des « Cantons-de-l’Est » l’automne passé, je me suis senti dépaysé au sein de ma propre province. Il y a une certaine « aura » autour de la région de l’Estrie. Un de ces petits coins du Québec un peu à part. Région de lacs, de montagnes et de villages de charme, les Cantons de l’Est m’ont charmé en l’espace d’un instant. En se promenant autour du village idyllique de North Hatley, il se dégage un air de Nouvelle-Angleterre. De l’architecture des maisons aux noms des villages, c’est un ensemble de détails qui laissent croire au voyageur qu’il se trouve de l’autre bord de la frontière. North Hatley c’est une ambiance inimitable, un air de sérénité au bord du lac Massawippi, une certaine idée du Québec en version « British ». Suivez-nous, on part se balader dans les Cantons.

C’EST PAR OÙ?

Appelée également « Cantons de l’Est » ou « Eastern Townships » cette région garnie de lacs et de montagnes est l’une des plus populaires auprès des Québécois, mais encore relativement inconnue des voyageurs étrangers. Notre dévolu s’est jeté sur North Hatley, petite bourgade d’à peine 700 âmes qui se trouve à quelque vingt minutes au sud de Sherbrooke, la plus grande agglomération de la région. Quand je pensais aux Cantons, des images de spas, de sports d’hiver et de petits villages me venaient en tête. Les centres de bien-être y sont réputés et les stations de ski dans la région de Magog font partie des plus belles de la province. Les Cantons, c’est aussi une région gastronomique, avec la célèbre crème glacée « Coaticook », les producteurs locaux de fromages et bien entendu les vignobles où sont produits certains des meilleurs cidres de glace du pays. C’est donc une région accueillante pour les épicuriens. À peine quittons-nous les routes à trois voies de Sherbrooke que l’ambiance se transforme: routes de campagne, vallons, petits hameaux … calme et paix.

NORTH HATLEY LAC

SÉRÉNITÉ AU BORD DU LAC

Classé parmi les « plus beaux villages du Québec », North Hatley a un charme bien à lui. Pourquoi autant de noms anglophones dans cette région alors? Il faut remonter à la révolution américaine. Dans les années suivant la déclaration d’indépendance en 1776, de très nombreux loyalistes, fidèles à la couronne, principalement des fermiers, quitteront la Nouvelle-Angleterre pour s’installer dans cette région. Ces loyalistes fonderont la plupart des villages que l’on retrouve aujourd’hui en Estrie et formeront une grande communauté anglophone. À North Hatley, fondée en 1897, presque tout rappelle cet héritage: l’architecture des maisons et des églises fait automatiquement penser à la Nouvelle-Angleterre. Le petit village est apprécié à toutes les saisons, les touristes locaux ou étrangers y retrouvent un cadre de vie calme et enchanteur. Notre séjour automnal se fera entre deux averses, mais le charme de North Hatley ne sera pas brisé; les couleurs de l’été indien décorent les arbres dans les rues et autour du lac Massawippi. Symbole du village: le ponton en bois et le nom du village en fer forgé qui accueille les baladeurs. La région est célèbre pour ses nombreux lacs, comme le lac Memphrémagog et bien sûr le beau lac Massawippi qui borde North Hatley. Une fraîche marche matinale nous transporte sur le ponton et la vue sur les collines tapissées de couleurs est idyllique.

North Hatley Bibliotheque

PARADIS AUTOMNAL

Un chemin touristique appelé « Chemin des Cantons » serpente à travers la région et permet au voyageur de découvrir les diverses facettes d’une des plus belles régions québécoises. Loin du fleuve, au cœur des collines et des lacs à la frontière américaine, la région des « Cantons de l’Est » a un esprit bien à elle. En se baladant dans le village en cette belle journée d’automne, nous apprécions les immenses maisons à l’ombre des arbres remplis de teintes jaunes et orange. La vieille bibliothèque se trouve dans un bâtiment construit en 1896, les églises rappellent leurs voisines américaines, les petites rues sont toutes à croquer. Le village se quitte en quelques secondes, les petites routes de campagne qui l’entourent sont toutes plus charmantes les unes que les autres: barrières blanches séparant champs et étables, routes saupoudrées de feuilles multicolores: un concentré du plus beau de l’automne au Québec. Paisible et beau à en tomber amoureux.

 LONGER LE LAC MASSAWIPPI

Les plus beaux paysages autour de North Hatley se trouvent le long des rives du lac Massawippi. En longeant la route qui part au sud du village, les points de vue sur le lac sont tous à tomber par terre. En cette matinée d’octobre, les couleurs dans les arbres sont vives et une petite neige tombée pendant la nuit saupoudre les champs ainsi que le haut des collines. Résultat: un cadre enchanteur qui nous a laissés rêveurs.

 UN ARRÊT À SAINTE-CATHERINE-DE-HATLEY

Si vous prenez la route vers l’ouest en direction de Magog, après quelques petits kilomètres vous tomberez sur le village de Sainte-Catherine-de-Hatley, surplombant le lac Magog. La route de campagne qui rejoint le village serpente entre les arbres jaunes éclatant, même la pluie ne vient pas briser le charme de cet instant. Au centre du petit village, une chose attire mon œil: le cimetière! Oui oui, je sais j’ai une passion bien étrange, mais il faut dire qu’à quelques jours d’Halloween les couleurs automnales, les décorations et les statues d’anges entourant l’entrée du cimetière formaient un cadre bien particulier.

Cimetière Ste-Catherine North Hatley

GÎTE « LE CACHET »

Nous avons logé deux nuits au gîte « Le Cachet » à 5 minutes à pied du lac. Collé à l’une des églises du village, le gîte est tenu par Iryna, d’origine ukrainienne. Dès que vous posez le pied à l’intérieur du gîte, vous êtes aux petits soins entre les mains d’Iryna qui accueille ses hôtes avec le sourire et des dizaines de petites attentions qui font un séjour réussi. Les chambres sont décorées à l’ancienne, les pièces sont grandes et la salle de bain se compose d’un bain sur pied, il y a même un balcon! Iryna est prévenante. Tous les matins, elle dépose un plateau devant votre porte avec du café, du jus et des pâtisseries. Et ce n’est pas terminé, le déjeuner est tout simplement gargantuesque, tout y est: crêpes, yogourts, confitures maison, pain, œufs, bacon … tout pour bien commencer sa journée. À Noël, nous avons même reçu une carte accompagnée d’un rabais pour notre prochain séjour: une adresse à ne pas manquer.North Hatley

VERDICT DU CHRONIQUEUR

North Hatley nous a vraiment charmés. Nous ne savions quel point de chute choisir pour découvrir les Cantons et ce petit village était absolument craquant! Notre gîte était douillet, le lac Massawippi magnifique, et de nombreux points d’intérêts se trouvent à quelques kilomètres du village. Au besoin, pour un accès à d’autres services, les villes de Magog ou Sherbrooke ne sont pas loin. Un vrai village idyllique qu’il ne faut pas manquer si vous visitez cette région somptueuse du Québec. Un coup de cœur!

COTÉ PRATIQUE

  • Un film à ne pas manquerFENÊTRE SECRÈTE (David Koepp – 2004) – Un film avec Johnny Depp tourné en partie à North Hatley
  • Un produit à déguster: CRÈME GLACÉE COATICOOK – La meilleure de la province!
  • Nous y avons dormi 2 nuits: Le Cachet B&B – Un accueil 5* dans un gîte de charme aux déjeuners copieux
  • Un restaurant à essayer: Pub Pilsen – Agréable bistro au bord du lac Massawippi
  • Une saison à privilégier: J’ai un faible pour l’automne, la région et les villages sont splendides à cette époque!
  • Bon à savoir:Profitez de l’occasion pour découvrir l’abbaye de Saint-Benoît du lac: immanquable

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu