• lundi le 24 septembre, 2018

Petites et grosses surprises des circuits en Europe. Prévenez vos clients!

Partagez nous!

La popularité des circuits en Europe connait un essor particulier, dans le monde du voyage, au départ du Canada. Et sur le nombre croissant des visiteurs du vieux continent, certains se trouvent confrontés à des hébergements qui ne tiennent pas leurs promesses, localisés loin des attraits touristiques ou subissent un laisser à eux-mêmes auquel ils ne sont pas habitués. Le rôle informatif de l’agent de voyage tient ici une place prépondérante afin que le voyageur s’attende à l’inattendu lors de sa réservation, puis à destination.

Avec le nombre des réservations pour les circuits à travers l’Europe vient son pourcentage de clients pas ou peu satisfaits de certains aspects de leur séjour. La majorité des plaintes reçues chez les tour-opérateurs concerne l’hébergement sur place. La manière dont ces circuits sont organisés implique généralement deux ou trois nuits passées dans chaque ville visitée. Et c’est au moment de tourner la clé dans la porte que les surprises surviennent. Les voyageurs nord-américains s’attendent, comme ils y sont habitués ici ou lors de leurs vacances d’hiver dans le sud, à des chambres spacieuses, modernes, à une literie confortable et une salle de bain contemporaine. Bref, un grand chez soi loin de chez soi. Quelle n’est pas leur surprise quand la dite chambre a la taille de la salle de bain à la maison, que l’on croirait les murs construits autour du lit, qu’il n’y a pas de place pour ranger les valises ou que la salle de bain a des allures médiévales. Les européens sont habitués à ce type d’hébergement et ne s’en plaignent guère. Les canadiens dont c’est le premier séjour en Europe, parfois pour le voyage de leur vie, doivent être prévenus en amont de ce genre de cas de figure, somme toute plus culturelle que réellement trompeuse.

Autant la vente d’un forfait soleil ou d’une croisière constitue une opération habituelle, rapide et sans (trop) de surprises pour les clients, autant le décorticage d’un circuit au sein des Cyclades ou pour traverser les régions typiques de l’Italie, l’Écosse, la Croatie comporte des spécificités, voire des inégalités dans la qualité dont vos clients devraient être avertis.

(Source: Yves Guézou)

Partagez nous!
Menu