• lundi le 16 septembre, 2019

Playa Resorts: le point sur les nouveautés

Partagez nous!

6 septembre 2019 – Les différents groupes hôteliers ne cessent de nous impressionner avec leurs projets d’expansion, de rénovation ou de création d’hôtels. Si le groupe américain Playa Resorts ne possédait qu’un faible inventaire de propriétés dans les Caraïbes il y a quelques années, on en compte aujourd’hui de plus en plus dans les brochures des tours opérateurs Canadiens. Appuyé par le dynamisme et la passion d’un représentant que l’industrie connaît bien, le groupe se fait peu à peu une place de choix dans le coeur des agents de voyages québécois en proposant des hôtels luxeux.

20 HÔTELS DONT 5 CETTE ANNÉE EN RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Parlons de croissance. Il n’y a même pas cinq ans, Playa Hotels & Resorts comptait seulement sept hôtels. «Nous en sommes maintenant à 20», a déclaré Rose Cosentino, vice-présidente des ventes – Canada de la société. «Notre croissance est incroyable», a déclaré Cosentino à l’événement organisé hier à Montréal.

Le groupe possède des hôtels 4 étoiles, 5 étoiles et plus, en République Dominicaine, en Jamaïque et au Mexique, commercialisés sous les marques Hyatt Ziva et Zillara, Panama Jack, Jewel en Jamaïque, Sanctuary et les Hilton tout inclus.

Il ne faut pas se mentir, la destination a connu des moments plus glorieux, mais l’équipe de Playa qui présentait hier aux conseillers en voyages 5 nouvelles propriétés en République dominicaine semble confiante pour l’avenir. Avec de nouveaux complexes hôteliers et des rénovations de plusieurs millions de dollars, Playa a déclaré vouloir élargir sa présence en République dominicaine. Le partenariat de la société avec Hyatt et Hilton produira 1 400 nouvelles chambres d’hôtel d’ici la fin de l’année.

CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR LES NOUVEAUX HÔTELS ET LES PROJETS

Playa a des nouveaux hôtels qui ouvrent en République dominicaine en novembre 2019 et des rénovations à venir bientôt:

Hyatt Zilara Cap Cana, réservé aux adultes et le Hyatt Ziva Cap Cana pour tous les âges. Il y a aussi le Hilton La Romana, qui comporte une section réservée aux adultes et une pour tous les âges. Toujours en République dominicaine, l’incroyable hôtel Sanctuary Cap Cana vient d’annoncer un investissement de 44 millions de dollars plus tôt cette année. Cet établissement de luxe propose de nouvelles suites, des restaurants réinventés et un spa avec encore plus de services.

Concernant les rénovations, direction Playa Del Carmen.

” On a repris l’hôtel Royal qui est maintenant le Hilton Playa Del Carmen. C’est un hôtel idéal pour les voyageurs qui souhaitent profiter de l’effervescence de la ville car il se situe à seulement 2 minutes à pied de la cinquième avenue de Playa Del Carmen, mais la plage est superbe. Il va subir une rénovation complète. À partir du mois de décembre il sera complètement rénové. 

ENTREVUE AVEC CHRISTIAN ROUSSIN, DIRECTEUR AU DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES POUR PLAYA RESORTS AU QUÉBEC.

Pour en savoir plus sur les hôtels et projets du groupe, retrouvez notre entrevue exclusive ci-dessous.

🎥 [EN DIRECT] Voici toutes les nouveautés du groupe Playa Resorts dans les Caraïbes (Les hôtels Hyatt Ziva, Zillara, Sanctuary, Hilton).

Posted by Profession Voyages on Thursday, September 5, 2019

L’un des points forts des hôtels du groupe est probablement sa restauration.

“La restauration est l’une de nos priorités avec des restaurants à la carte disponibles à tous les repas, sans réservations ni suppléments. Il est difficile de savoir ce qu’on aimerait manger dans 4 jours! Les restaurants de plage sont aussi haut de gamme. On veut vous faire vivre une vraie expérience. Par exemple, le nouveau Hyatt Zillara Cap Cana aura une réplique de l’Orient Express” explique Christian dans l’entrevue vidéo ci-dessous.

 

LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE SÉDUIT TOUJOURS LES INVESTISSEURS HÔTELIERS ET LES CLIENTS Y REVIENDRONT VITE!

La République dominicaine rencontre quelques mois difficiles pour les ventes, mais la destination, reste toujours extrêmement prisée par les Canadiens et tient assez bien de ce marché. «Il y a eu un ralentissement de l’intérêt pour la République dominicaine, mais je pense que tous nos partenaires l’ont constaté », déclare Cosentino. “En revanche, nous avons également assisté à un rebond et c’est en partie la raison pour laquelle nous organisons cet événement, afin de montrer un peu d’amour à la destination.”

Partagez nous!

Postes connexes

Menu