• mardi le 26 mars, 2019

Alerte à la fraude pendant les fêtes de fin d’année: écoutez les conseils de l’ACTA et l’ATOQ!

Partagez nous!

fraude tourisme

L’ACTA lance sa nouvelle section de podcast couvrant un éventail de sujets d’actualité dans l’industrie. Ces podcasts proposeront notamment des présentations de destinations, de la formation sur des produits et des astuces et outils pour vous aider à faire progresser votre entreprise. Écoutez-les pendant que vous vous déplacez et au moment voulu sans avoir à craindre de manquer quoi que ce soit! 

Pour la première édition, l’ACTA s’associe à l’ATOQ pour vous éviter des mauvaises surprises pendant les congés de fin d’année. Découvrez les conseils pour éviter la fraude et les «vacances de l’horreur».

«Pendant les fêtes de fin d’année, il y a plus de fraudes. Les transactions atteignent des volumes élevés et un grand nombre d’agents sont en vacances. Souvent ceux qui restent à l’agence sont des agents juniors. Cette situation nous rend donc plus vulnérables face à la fraude. Les fraudeurs le savent très bien” confie Manon Martel, directrice de l’ACTA pour le Québec. 

Dans ce podcast vous comprendrez comment s’organise la fraude mais aussi que personne n’est à l’abri de ce fléau, même les agents les plus expérimentés.

Toutes les agences peuvent être victimes d’une fraude. Que ce soit une agence corporative, indépendante ou reliée à un groupement. Nos adversaires sont des criminels bien organisés qui ont du métier. Les criminels ont des spécialités et s’échangent entre eux des informations volées sur la toile à des entreprises ou des particuliers. Le récent scandale du vol de données chez Marriott en est un bon exemple. C’est affolant de voir comment ils sont bien organisés” explique Éric Johnston, Directeur général de l’ATOQ.

Les agents de voyages sont tenus pour responsables des fraudes et il n’existe pas encore de système pour se protéger donc il faut s’entraider et en parler.

Les agents pensent être à l’abris et que les fraudes cela n’arrivent qu’aux autres. Comme d’autres agents de voyages, quelques membres de l’ACTA ont été victimes en 2018. Les fraudes ont eu un impact important. Par exemple, une agence a subi une fraude de 28000$ en effectuant la réservation pour un groupe de 18 personnes. Les agences ne s’attendaient pas à cela malgré leur grande expérience. La fraude coûte environ 500 000 $ par mois au Canada! Nous travaillons dans une industrie qui en est souvent la cible, donc il n’y a pas de honte à avoir subi une fraude. Il faut en parler et le signaler immédiatement Centre antifraude du Canada (CAFC). En parlant, vous aidez vos collègues” explique Manon Martel.

Voici quelques conseils de Manon martel et Eric Johnston pour se protéger de la fraude:

  • Faire très attention aux nouveaux clients
  • Être particulièrement attentif aux départs de dernières minutes particulièrement dans les destinations en Afrique et en Amérique du Sud
  • Nouveau client + départ de dernière minute + une destination en Afrique ou en Amérique du Sud = GROSSE ALERTE !!

Des outils sont disponibles pour vous aider à démasquer les fraudes, mais cela vous prendra un peu de temps! 

  1. Vérifiez l’ IBAN en ligne sur ce site https://www.iban.com/ 
  2. Appelez l’émetteur de la carte pour vérifier
  3. Verifier l’adresse domiciliaire sur google map. Les fraudeurs utilisent souvent des adresses de locaux d’entreprises
  4. Vérifiez sur les réseaux sociaux. Est-ce un nouveau profil? Une vraie personne? 
  5. Vérifiez l’adresse courriel de plus près. S’il s’agit d’une adresse liée à une entreprise, vérifiez que l’orthographe du courriel soit exacte. 
  6. Si un client fait parvenir sa copie de passeport, examinez attentivement les détails à la loupe! Les fraudeurs font souvent des erreurs.

“Ces précautions vous aideront mais ne baissez jamais votre garde! La fraude est un risque commercial qui nous concerne tous. Dès 2019, de nouveaux outils seront disponibles” confie Eric Johnston.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu