• samedi le 25 mai, 2019

La République dominicaine veut réconcilier les Canadiens avec sa cuisine traditionnelle

Partagez nous!

Image: la Chef Paulette Tejada, l’ambassadeur de la République dominicaine au Canada, Pedro Vergés Cimán, la Chef Indhira Peguero, Cosette Garcia, directrice de l’Office de promotion du tourisme de la République dominicaine à Montréal.

26 février 2019 – Pour la deuxième année consécutive, le Festival gastronomique et culturel de la République Dominicaine s’est installé hier à l’hôtel Sheraton d’Ottawa pour 3 journées basées sous le signe des saveurs traditionnelles du pays. Du 25 au 27 février, ce festival, organisé par l’Ambassade de la République Dominicaine au Canada, en collaboration avec l’Office du Tourisme, offre une chance aux Canadiens de découvrir cette destination des Caraïbes sous un angle auquel ils ne pensent pas toujours : la gastronomie. Plusieurs centaines de personnes sont attendues pour l’occasion. Un second événement d’envergure sera organisé à Montréal dans quelques jours.

2019 marque aussi le 65ème anniversaire des relations bilatérales diplomatiques entre le Canada et la République Dominicaine, deux pays qui partagent des liens étroits depuis de longues années, et notamment au niveau du tourisme. En effet, les visiteurs Canadiens représentent la deuxième clientèle touristique la plus importante en République Dominicaine derrière les visiteurs en provenance des États-Unis.

LA RÉPUBLIQUE DOMINICAINE ET SA GASTRONOMIE MÉCONNUE!

Toutefois, contrairement à d’autres destinations comme le Mexique par exemple, ce n’est en général pas pour sa cuisine que les Canadiens se rendent en République Dominicaine. Ce pays a pourtant beaucoup à offrir à ce niveau ; c’est pourquoi de tels événements sont organisés, afin de présenter ses plats typiques et délicieux aux Canadiens et leur faire découvrir de nouvelles saveurs.

« Notre pays n’est pas seulement rempli d’Histoire, d’une nature magnifique et de gens chaleureux. Nous avons aussi la meilleure cuisine qui soit », a déclaré Cosette Garcia, directrice de l’Office de Tourisme de la République Dominicaine à Montréal lors de la cérémonie d’inauguration du festival à laquelle l’équipe de Profession Voyages a assisté.

Que les clients choisissent de rester à leur hôtel durant leurs vacances en République Dominicaine ou de visiter les alentours, ils pourront toujours goûter aux spécialités du pays. En effet, la plupart des hôtels proposent des restaurants avec des « journées ou soirées dominicaines ». Ils offrent ainsi des plats typiques sans avoir à quitter le complexe. Il est cependant bon de s’aventurer hors des hôtels et partir à la découverte des villes pour goûter aux spécialités, notamment si vous séjournez à Saint-Domingue, reconnue pour sa cuisine et ses restaurants gastronomiques.

Image: tostones (frites de banane plantain) accompagnées de mangue et salsa

Nous avons eu l’occasion de découvrir par nous-mêmes quelques spécialités lors d’un dîner qui a suivi la cérémonie d’inauguration du festival. Du sancocho, plat national dominicain à base de différentes viandes, aux tostones, des rondelles de banane plantain frites, on en trouvait pour tous les goûts.

Il est certain qu’avec de tels événements, ouverts au public, la République Dominicaine cherche à faire connaître davantage la gastronomie du pays à ses visiteurs. En plus de l’organisation de festivals, la République Dominicaine fait toujours en sorte de proposer des plats de qualité, mélanges de traditionnel et de modernité.

« La République dominicaine a toujours été fière de sa cuisine, mais maintenant, nous avons l’occasion de la présenter. Notre pays adapte ses plats traditionnels pour satisfaire les goûts modernes. Au cours des dix dernières années, des chefs locaux inspirés par des influences internationales ont adapté des plats traditionnels aux goûts modernes. De nombreux ingrédients dominicains de base sont maintenant considérés comme des superaliments ayant des effets bénéfiques sur la santé et favorisant la longévité. Le chocolat noir biologique, à base de fèves de cacao cultivées en République dominicaine, est l’un des meilleurs au monde. Aujourd’hui, les plats traditionnels qui seraient servis chaque jour dans chaque foyer ont été réinventés. Une nouvelle génération de fans de cuisine qui publient leurs aventures culinaires sur les médias sociaux est en train de découvrir notre gastronomie à base de porc, de crabe, de poisson et de plantain. C’est merveilleux! Nous sommes très heureux de partager le meilleur de nos plats nationaux avec le reste du monde », a déclaré Cosette Garcia, qui assure que le pays commence à être de plus en plus reconnu pour sa gastronomie, notamment grâce à l’organisation d’un festival tel que celui d’Ottawa.

Image: Sancocho, soupe à base de viandes 

La boisson était aussi à l’honneur puisque l’on pouvait déguster du chocolat chaud fait à base de chocolat venu tout droit de République Dominicaine. L’une des chefs présentes sur place a aussi concocté un cocktail spécial pour l’occasion, le Sunset in the Tropics, un délicieux cocktail préparé avec le célèbre rhum local Brugal, du champagne et du jus de fruit.

Image: cocktails Sunset in the Tropics

Sur place, on retrouve également des kiosques avec des produits locaux et de l’artisanat. Dans la salle Albert du Sheraton Ottawa, une exposition est ouverte au public, aux clients de l’hôtel et aux visiteurs, réunissant des artisans dominicains réputés tels que CAYENART & FRICA Jewelry, la chocolaterie de Puerto Plata CHOCAL. Les créateurs dominicains locaux Nadal Creations, YML Designs et EkoWrap y présentent également leurs produits.

Image: chocolat fait par des producteurs locaux de la République Dominicaine

LE RHUM A AUSSI SON PROPRE FESTIVAL!

Le rhum est l’une des boissons les plus emblématiques de la République Dominicaine. En effet, le pays est l’un des plus importants producteurs de rhum des Caraïbes, si bien qu’un festival lui est consacré chaque année. Le Dominican Republic Festival aura lieu cette année les 19 et 20 juillet. Des visites de fabriques de rhum locales, des dégustations mais aussi des concerts et autres séminaires sont au programme de ce festival.

Source: Adèle Soutrenon

Partagez nous!

Postes connexes

Menu