• samedi le 24 août, 2019

Sainte-Lucie va doubler sa capacité hôtelière et veut renforcer sa présence au Québec!

Partagez nous!

Image: l’île de Sainte-Lucie

Gwendoline Duval
Spécialiste marketing du tourisme & tendances
Lire plus d’articles de Gwendoline

En ce froid hivernal, il y a des rencontres et des destinations qui apportent un peu de chaleur. L’équipe de promotion touristique de Sainte-Lucie était à Montréal cette semaine pour rencontrer les professionnels du voyage. L’opportunité de vous en apprendre un peu plus sur cette île qui s’apprête à vivre une année exceptionnelle pour fêter ses 40 ans d’indépendance. Forte de son succès, l’île entreprend aussi des projets de développement touristique d’envergure avec notamment l’agrandissement de son aéroport mais aussi un développement hôtelier qui lui permettra de doubler sa capacité d’accueil actuelle.

UNE DESTINATION DE PLUS EN PLUS POPULAIRE

Sainte-Lucie est une petite île qui a la cote auprès des touristes canadiens, mais aussi auprès de la clientèle internationale. Que ce soit pour une croisière, un séjour « romance » ou en famille, Sainte-Lucie diversifie son offre pour devenir plus accessible. D’ailleurs, l’Office de Tourisme vient de mettre en ligne un nouveau site Internet qui permet de faire des recherches selon ses préférences et sa situation.

Saint-Lucie a accueilli 1,2 million de visiteurs l’an dernier (en hausse de 10% sur 2017) incluant près de 800 000 passagers de croisières.

« Nous sommes vraiment reconnaissants de l’accueil et de la confiance que nous accordent les conseillers en voyages québécois. Nous n’avons pas été très présents ces dernières années mais ils recommandent quand même de plus en plus Sainte-Lucie à leurs clients. Environ 40 000 Canadiens ont visité l’île l’année passée. Nous avons un petit budget pour la promotion mais nous allons continuer de travailler fort sur le Québec afin de renforcer notre position de destination « Soleil » exceptionnelle. Notre budget marketing n’augmente pas depuis 5 ans et pourtant on a observé une hausse conséquente du nombre de voyageurs », explique la directrice.

PLUS D’HÔTELS MAIS DANS LE RESPECT DE L’ENVIRONNEMENT

Image: piscine de l’hôtel Starfish Saint Lucia

« Notre projet est d’ajouter 5 000 chambres supplémentaires d’ici 3 ans. Ce projet est possible car il y a beaucoup de zones encore inoccupées. Nous veillons toutefois à ce que le développement hôtelier passe par le respect de l’environnement. Nous avons d’ailleurs mandaté une agence pour travailler sur l’intégration d’une stratégie de développement durable dans notre développement touristique global », déclare la directrice de l’Office de Tourisme de Sainte-Lucie.

Image: Rod Hanna

Rod Hanna, responsable du marché canadien pour la destination de Sainte-Lucie, nous a confié que plusieurs chaînes hôtelières ont manifesté un intérêt à s’implanter sur l’île. Certaines n’ont pas vraiment donné de date précise, comme AM Resorts, mais d’autres comme Sunwing et Sandals s’activent pour développer leurs portefeuilles de propriétés. À Sainte-Lucie, tous les hôtels sont différents!

Le groupe Sunwing, qui rencontre déjà du succès avec son hôtel Royalton Saint Lucia, a récemment fait l’acquisition du complexe hôtelier Papillon Rex. Le groupe a transformé et divisé le complexe en deux propriétés: le Starfish Saint Lucia et le Mystique Royal Saint Lucia. Des projets de rénovations sont prévus cette année pour élever ces deux propriétés aux exigences du groupe.

D’autres hôteliers comme Sandals ont déjà une place de choix sur l’île avec 3 propriétés et une quatrième qui est à venir d’ici deux ans à côté du Grand St Lucian. Ce futur hôtel devrait comprendre environ 350 suites et 12 sur pilotis.

« Nos hôtels sont toujours complets. La destination est très populaire et en devenir. Nous recommandons de réserver au moins 6 mois à l’avance. Selon moi, c’est la Polynésie Française des Caraïbes », confie Guy Archambault, directeur au développement des affaires chez Sandals.

UNE PÉRIODE ÉTENDUE POUR LES VOLS SAISONNIERS AU DÉPART DE MONTRÉAL!

Avec une température de 30 degrés toute l’année et située sur une zone non directement exposée aux ouragans, l’île est accessible en 5h seulement avec des vols directs (saisonniers seulement) au départ de Montréal sur les ailes de Sunwing et d’Air Canada. À noter que la période d’opération des vols sera cette année plus longue qu’auparavant. Sunwing assurera des vols tous les samedis jusqu’au 4 mai et Air Canada, tous les vendredis jusqu’au 26 avril.

« Nous espérons un vol à l’année longue depuis Montréal comme c’est le cas actuellement depuis Toronto. La clientèle canadienne est la troisième clientèle internationale la plus importante pour notre île, derrière les USA et le Royaume-Uni. La clientèle canadienne est très importante pour nous car elle séjourne en moyenne plus longtemps que les Américains ou les Anglais et dépense plus! En moyenne, un Canadien reste 7 nuits », explique Tiffany Howard.

Pour faire face à ces nouveaux enjeux de dessertes aériennes, la destination vient d’annoncer un projet d’agrandissement de son aéroport international pour un investissement de près de 175 millions de dollars américain. Dans exactement 36 mois, l’aéroport comprendra trois étages dont un réservé aux VIP!

2019: UNE ANNÉE SPÉCIALE

Image: festival de jazz de Sainte-Lucie

L’Office de Tourisme annonce que 2019 sera une année spéciale pour l’île. En effet, les célébrations autour de la commémoration de l’indépendance vont créer une atmosphère et une effervescence incroyable. Toute l’année, beaucoup d’activités seront proposées et surtout plus accessibles que jamais!

« C’est l’histoire de notre île qu’on célèbre. De petite île, nous sommes devenus une grande destination touristique internationale. C’est une célébration que nous souhaitons partager avec tous. Pour l’occasion, les locaux et les visiteurs pourront profiter de nombreux rabais allant jusqu’à 45% dans les hébergements et autres activités touristiques. La perception, c’est que nous faisons seulement du luxe mais on peut venir à tous les prix », précise avec fierté Tiffany Howard.

À noter également que l’île accueille un festival de jazz dont les sons se propagent à l’année longue!

2019 sera aussi une année importante pour le développement du segment croisières qui connaît un fort essor.

« Nous avons accueilli cette année 1000 croisières de plus que l’année dernière. Nous devons maintenant travailler sur nos infrastructures pour poursuivre notre croissance sur ce segment à fort potentiel pour notre île. »

SAINTE-LUCIE RECONNUE COMME LA MEILLEURE DESTINATION « ROMANCE »

Image: souper romantique au coucher du soleil avec vue sur la mer à Sainte-Lucie

Saviez-vous que la destination a obtenu le prix de « La meilleure destination de lune de miel des Caraïbes 2018 » pour la dixième année consécutive?

« Nous n’avons pas besoin de filtres Instagram, notre destination est vraiment magique et romantique. Je pense que le mélange de nos origines françaises, espagnoles et anglaises y sont pour quelque chose », confie Tiffany Howard, responsable de l’Office de Tourisme de Sainte-Lucie.

Mais il n’est pas nécessaire d’être en couple pour apprécier l’île, on peut simplement y aller pour se ressourcer car son offre bien-être est excellente. C’est aussi une destination familiale, accessible en vol direct depuis Montréal.

DEVENEZ EXPERT DE LA DESTINATION GRÂCE À CE COURS EN LIGNE

Les conseillers en voyages peuvent suivre le programme Saint Lucia Expert qui est disponible et s’enregistrer sur la plateforme dédiée ICI. Chaque agent certifié bénéficie d’avantages pour lui et ses clients!

Partagez nous!

Postes connexes

Menu