• vendredi le 24 mai, 2019

[Temiscouata] pourquoi est-il incontournable?

Partagez nous!

Franck Laboue
L’aventurier épicurien
Lire plus d’articles de Franck

2017 est une année record pour le tourisme au Québec. Les locaux, tout comme les visiteurs des autres provinces et d’ailleurs, ont inondé nos magnifiques routes pour leur plus grand plaisir. Cette année, c’est le Bas-Saint-Laurent qui semble établir des records de fréquentation. Route pour la Gaspésie et les Maritimes, elle est néanmoins plus qu’une région de passage. Son littoral, le Kamouraska ou encore le parc du Bic continuent d’être les favoris des touristes et plaisanciers. Pourtant, aucune de ces régions n’a fait autant recette que le Témiscouata. Coincée entre Rivière-du-Loup et Edmundston, la région du Témiscouata est enclavée dans les terres.

Longtemps relégué au rang de route de passage pour les vacances dans les Maritimes, le “Témis” est aujourd’hui un incontournable à part entière des vacances québécoises. Région peu peuplée, elle possède une nature généreuse et saisissante. Elle foisonne de producteurs locaux inspirés et invite à de belles rencontres. Ce ne sera plus pour vous la halte de passage le long de l’autoroute 85. Le Témiscouata est un endroit à part entière qui mérite que l’on s’y attarde. Au Témis, c’est le temps de venir décrocher, retrouver la nature à perte de vue, se gâter, le temps d’arrêts gourmands réputés et découvrir une histoire intrigante et inusitée. Place au Témiscouata, le petit concentré de bonheur qui séduit tout le Québec.

lac Temiscouata Canada

UNE TERRE AUX ROUTES FABULEUSES

Coincé entre trois frontières, le Témiscouata est un véritable carrefour de peuples depuis plusieurs siècles. Entouré par le Nouveau-Brunswick et le Maine, la région propose trois tracés qui vous permettront de parcourir ce territoire aux paysages fabuleux. Premier grand atout de la région, ces routes, souvent méconnues, feront frémir plus d’un amateur de “road-trip”. En route!

Aux abords du Kamouraska, c’est la Route des Frontières que l’on croise en arrivant au Témiscouata, assurément l’une des routes touristiques du Québec les moins connues. Longeant l’état du Maine, elle vous emporte jusqu’au Nouveau-Brunswick. Au menu: paysages vallonnés et agricoles grandioses, lacs majestueux ainsi qu’histoire de la prohibition. À Pohénégamook, vous serez vite saisis par le panorama montagneux qui entoure le lac du même nom ainsi que par l’ambiance estivale qui règne sur sa plage réputée. S’enfonçant encore un peu plus dans l’inconnu et les vastes terres peu peuplées, la Route des Frontières creuse l’horizon pour arriver à Rivière-Bleue. Ici, l’ancienne petite gare est le symbole de l’époque des “Bootlegger”. L’histoire des trafics frontaliers lors de la prohibition des années 1930 est au coeur du village. Voici enfin Saint-Jean-de-la-Lande, synonyme de fin de la route. Son petit pont couvert semble alors perdu au milieu de la forêt, tout comme les voyageurs.

Route d'Auclair Témiscouata Canada

Vous n’êtes pas rassasiés de bitume et de routes majestueuses? Prenez alors la direction de la “Route des Monts Notre-Dame”, la dernière née des routes touristiques du Québec. Commençant à l’extrémité est du lac Témiscouata à Dégelis, elle traverse de vastes panoramas montagneux pour se rendre jusque dans la région de Rimouski à Sainte-Luce. Dans le secteur qu’elle traverse au Témiscouata, la route croise de nombreux lacs, dont le lac Auclair. La route, elle, est vertigineuse. Crevant le panorama, elle semble courir à n’en plus finir à travers des paysages infiniment boisés et bucoliques.

Témiscouata Canada

Il ne vous reste plus que la route la plus célèbre: la fameuse autoroute 85, véritable épine dorsale du Témiscouata. Depuis Rivière-du-Loup, faites un arrêt au petit village de “Saint-Louis-du-Ha!-Ha!” où l’église semble dominer l’horizon. C’est enfin Témiscouata-sur-le-Lac et son lac immense qui vous attendent. Porte d’entrée pour le parc National du Lac Temiscouata, la ville offre de nombreuses curiosités historiques et arrêts gourmands.

PARCS NATURELS & HAVRE DU PLEIN AIR

Lac Témiscouata Canada

La réputation des paysages du Témiscouata est grande, nombreux sont les voyageurs qui viennent y profiter du plein air. Le Témis n’a peut-être pas d’accès au fleuve, mais il possède un lac majestueux qui envoûte chaque personne qui y pose les yeux. Le lac Temiscouata, deuxième plus grand lac au sud du Saint-Laurent avec ses 45 km de long, n’est supplanté que par le lac Memphrémagog en Estrie. Sur ses rives se trouve le dernier né des parcs nationaux du Québec: la parc national du lac Témiscouata. Coincé entre les monts Notre-Dame et les rives du lac, il offre de nombreux sentiers dont le plus célèbre, celui de la montagne-du-fourreau et sa pinède, qui offre un point de vue dantesque sur toute la région. Plus qu’un parc naturel, il s’agit également d’un site archéologique où l’on retrouve les traces du peuple Malécite. Il ne faudrait pas oublier l’autre lac qui domine la région: le lac Pohénégamook et son centre de villégiature réputé. Sur ses rives vous apercevrez peut-être l’ombre du “Ponik”, le monstre du Loch-Ness local!

parc national lac Témiscouata

Pour les amateurs de vélo, le chemin du “Petit Témis” ravira les amoureux de pistes cyclables. Pas moins de 134 km ont été aménagés le long de l’ancienne voie ferrée du “Témiscouata Railway”. Cet itinéraire relie Rivière-du-Loup à Edmundston. Pour plus d’informations: http://www.petit-temis.ca/

Pohenegamook Canada

DES VILLAGES ACCUEILLANTS 

Cabano Témiscouata

Pour une région si peu peuplée, le Témiscouata regorge de petits villages séduisants où vous serez accueillis avec enthousiasme. Les habitants, fiers de leur patrimoine et de leur histoire, vous feront tout de suite sentir comme chez vous, dans leur petit cocon de verdure. Des histoires et des curiosités, vous en trouverez à chaque village. À Saint-Louis-du-Ha!-Ha!, c’est l’observatoire astronomique Aster qui vous ouvre ses portes. Des visites avec audio guides vous feront apprécier de plus près le magnifique télescope, ainsi que l’exposition “Cap sur les étoiles”. Arrivés à Cabano, votre curiosité vous mènera au “Fort Ingall”. Reconstitution d’un fort britannique de 1839, elle vous fera connaitre la drôle de guerre “d’Aroostook” entre les États-Unis et le Canada. Vient enfin Notre-Dame-du-Lac, l’autre secteur de “Temiscouata-sur-le-lac” après Cabano. Ses petites ruelles tortueuses vous mèneront au charmant petit ferry qui permet de rejoindre la rive opposée du lac, une balade délicieuse.

Notre dame du lac Témiscouata

Envie d’une dégustation pas comme les autres pour terminer votre escapade? Direction le “Domaine Acer” à Auclair. Ici, dans l’une des plus importantes régions productrices de sirop d’érable, on fabrique une boisson alcoolisée à base de notre sève mondialement célèbre. Primées au niveau national, les caves et l’érablière du Domaine sont devenues des incontournables de la région. Une petite région au grand cœur donc, qui continue de séduire de plus en plus de nos compatriotes. Lové dans un écrin de nature, le Témiscouata est resté dans l’ombre depuis trop longtemps. Aujourd’hui, avec la diversité de son offre et de ses paysages, en plein cœur des routes touristiques de la province, elle a tout pour devenir la grande destination de vos prochaines vacances.

VERDICT DU CHRONIQUEUR

Alors finalement pourquoi le Temiscouata est-il devenu si incontournable sur la carte touristique québécoise? Des routes majestueuses aux courbes épousant les montagnes, de vastes lacs remplis d’histoires et de légendes, de bonnes tables et de bons produits, des paysages gracieux à perte de vue et un accueil qui vous donne l’impression de faire partie de la famille instantanément. C’est un peu tout ça le Témiscouata, le meilleur du Québec concentré au Bas-Saint-Laurent. Et vous, vous y allez quand?

NOS BONNES ADRESSES

Amarante, épicerie écologique – 763 A, rue Commerciale Nord  – Cabano / Comme son nom l’indique, produits bios et excellents paninis végés autour d’un bon café.

Le Secret des Dieux – Microbrasserie – 1252, chemin Guérette – Pohénégamook / La microbrasserie au bord du lac Pohénégamook, immanquable.

Maison Simplement Bon – 601, des Pionniers – Auclair / Sur la route des Monts Notre Dame, ne manquez pas cet arrêt végétarien surprenant dans une ambiance familiale.

Auberge du Chemin Faisant, 12 rue Vieux-Chemin – Cabano / Véritable institution locale, une table aux multiples prix qui continue d’attirer les meilleurs palais.

Auberge Marie Blanc ,2629, rue Commerciale Sud – Notre-Dame-du-Lac / Brunchs avec vue sur le lac dans une maison d’époque magnifiquement restaurée.

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu