• jeudi le 23 novembre, 2017

[Inspiration] Voyages spirituels, une mode ou un mode de vie?

Partagez nous!

Ariane Laberge 
Auteure & spécialiste en relations humaines
Lire plus d’articles d’Ariane

LA QUÊTE VÉRITABLE OU QUÊTE MARKETING QUI PROFITE À CERTAINS?

Dans l’air du développement personnel dans lequel nous vivons, les retraites de yoga, de méditation ou de reconnexion à soi sont de plus en plus nombreuses. Comment s’y retrouver et comment bien choisir la sienne?

Les voyages spirituels sont-ils là pour rester ou sont-ils une mode passagère nous vendant l’idée d’un monde meilleur, la promesse d’une meilleure vie?

L’idée est qu’après ce genre de voyage, vous en serez transformé et que votre vie sera du bonbon par la suite, que vous cesserez de souffrir et que vous aurez gagné votre droit de passage pour le paradis, pendant que vous êtes encore sur terre!

J’ai eu envie qu’on se pose la question tout le monde ensemble. Est-ce une vérité?

La coach en moi a envie de vous dire: »il y a autant de vérités qu’il y a d’êtres humains sur la terre. »

SPIRITUALITÉ VERSUS RELIGION

Dans un premier temps, je crois qu’il est important de distinguer le spirituel du religieux, qui sont d’une certaine façon similaires et à la fois contraires. Il y a certes de la spiritualité dans la religion et pas nécessairement de religion dans la spiritualité.

C’est quoi au juste la spiritualité? De façon vulgarisée, on pourrait dire que la spiritualité, dans son sens le plus pur, ce n’est rien et tout à la fois. Je m’explique, rien dans le sens d’aucun attachement à quoi ou à qui que ce soit, et tout, donc d’une conscience que tout et tous sommes reliés par un conscience collective qui relève de bien plus grand que nous (dans l’expression terrestre que nous sommes).

De façon plus imagée, imaginons que nous sommes attablés et que je vous ai préparé une belle grosse tarte aux pommes pour le dessert. Si je vous donne une pointe de tarte, vous ne doutez pas un seul instant que cette pointe de tarte fait partie intégrante de la grosse tarte qui est au centre de la table, non? Une pointe de tarte est LA tarte aux pommes. C’est la même chose dans le grand ordre des choses. Nous sommes tous des pointes de tartes aux pommes, moi, vous, votre voisin, Brad Pitt, Jack L’Éventreur et le Dalaï-Lama. Nous venons tous de la même tarte aux pommes!

Bon je sais, je vous entends crier. Ça ne fait pas l’affaire de tout le monde de lire ça et vous avez le droit.  Je respecte cela. Après tout, on vient de la même tarte vous et moi :)

La spiritualité dans son sens pur, c’est l’absence de non-jugement aussi!

Côté religion, tout ce beau concept de tarte aux pommes a jadis existé. Cependant, l’homme a attribué des notions humaines à Dieu. Il l’a installé sur une grosse chaise avec une calculatrice, observant et jugeant tous nos faits et gestes. Il y a aussi ajouté des trucs d’humains, des règles à suivre, des conventions, des choses à ne pas faire, des peurs, etc… Ce n’est pas la religion le problème, c’est ce que l’homme (dans son expression terrestre) en fait. La religion en soi dans son sens pur, tout comme la spiritualité, sont de bien bonnes choses.

Les problèmes surviennent quand les dogmes arrivent, même dans la spiritualité.

VOYAGER AU COEUR DE SOI

À mon avis, le but premier des voyages spirituels est de faire un voyage au coeur de soi. C’est se remplir de bienveillance, envers soi, envers l’autre. C’est élargir sa conscience. C’est voir au-delà des comportements, voir plus grand, plus loin et plus haut. C’est même voir à découvrir son « vrai » soi.

Ah! oui, j’ai un vrai moi? Ce qui veut dire que j’en ai un faux aussi?

Bien, disons que le faux soi, c’est celui que vous croyez être. Et si vous étiez autre chose, ce serait qui, quoi, comment?

Si le but reste ancré sur cette quête de vérité, notre vérité propre à chacun, les voyages spirituels deviendront une seconde nature, un mode de vie. Si le but déroge sous prétexte que c’est une formule magique vous donnant l’accès aux portes de je ne sais où, et qui mènent à une destination utopique, alors ce sera une mode passagère.

Pourquoi? C’est très simple. L’être humain peut se faire duper un moment, mais pas toute une vie. Nous avons à l’intérieur de nous une part qui sait reconnaître le vrai. Sans trop qu’on ne sache comment ça marche, on le sait.

Rappelez-vous votre dernière négociation de voiture ou d’assurances. Le vendeur, quand il vous parle, vous détectez quand il vous raconte toutes sortes d’histoires dans le simple but de vous vendre. Ça sonne faux. Ça se fait de façon inconsciente bien souvent, mais vous savez. Vous détectez le vrai, sans savoir comment.

Le voyage spirituel ce n’est pas une formule magique, ce n’est pas la fin de toutes vos souffrances (mais il vous apprend à souffrir mieux) et ce n’est pas une clé vers un paradis terrestre. Votre paradis il est en vous. J’aurais le bonheur de vous faire découvrir une perle du Québec, un petit Bali caché chez nous! Je m’entretiendrai avec la fondatrice de Spiritours qui offre plusieurs voyages de mieux-être et ne manquez pas notre top 10 destinations spirituelles, qui vous guidera vers le bon choix, pour vous.

Comme dirait quelqu’un que vous avez sûrement déjà entendu parler: « Que la paix soit avec vous »

Partagez nous!

Postes connexes

Menu