• jeudi le 1 octobre, 2020

650 Montréalais ont “esquivé le froid” grâce au Ministère du tourisme de la République dominicaine

Partagez nous!

10 février 2020 – Le samedi 1er février 2020, la République dominicaine a accueilli plus de 650 personnes à sa toute première classe de Bachata à Montréal. L’événement a attiré, avec succès, un grand nombre de familles, de couples et d’amis. C’est sous la direction du dominicain Maestro Pipo Alcala, accompagné de la danseuse dominicaine Alondra Alcala ainsi que des écoles de danse locales que les participants ont appris et exécuté la séquence de danse au Complexe Desjardins.

« La Bachata est l’une des danses latines les plus amusantes et les plus faciles à apprendre. C’était incroyable de voir des gens de tous niveaux participer », a déclaré Cosette Garcia, directrice de l’Office de promotion touristique de la République dominicaine de Montréal. « En décembre dernier, l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a annoncé que la musique rythmée connue sous le nom de « Bachata » est un patrimoine culturel immatériel de l’humanité. La Bachata est le deuxième genre musical dominicain à être répertoriée, après le Merengue en 2016. Le haut taux de participation à l’événement témoigne le caractère rassembleur de la danse et nous espérons en faire un rendez-vous annuel », a souligné Garcia.

En plus des démonstrations de danse, deux heureux gagnants ont remporté un voyage tout inclus pour deux à Puerto Plata, ainsi que d’autres surprises. Les invités ont pu avoir un avant-goût du carnaval de La Vega, l’un des carnavals les plus populaires des Caraïbes. Stations photos, costumes colorés et des Diablo Cojuelos importés de la région spécifiquement pour cet événement étaient aux rendez-vous.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu