• dimanche le 24 janvier, 2021

Aux femmes du monde

Partagez nous!

En ce matin du 8 mars 2012, je désire célébrer non seulement la femme que je suis, mais la femme que je deviens avec le temps. La journée de la femme devrait être comme notre anniversaire; célébrer la personne unique que nous sommes! Le rythme de vie d’aujourd’hui est tel que nous oublions pourquoi on fait les choses! Pourquoi nous nous levons le matin et pourquoi nous devrions être fières quand nous allons dormir.

Hier, dans cette journée aux odeurs printanières, ma vie était remplie de rendez-vous, de déplacements en voiture, de courriels à répondre et de téléphones à faire. En tant qu’entrepreneure, il me serait facile de travailler 24/24, 7/7, puisqu’il y a TOUJOURS QUELQUE CHOSE À FAIRE! Il est primordial de décrocher de ce rythme effréné et de se ressourcer à sa façon. J’avais déjà eu l’idée de profiter de ma passe de ski à Bromont, que je n’ai malheureusement pas assez utilisée (c’était la 2e fois de l’hiver que j’y allais, oups!). Les gens qui m’ont croisée vous le diront, après un café et des rencontres électrisantes toute la journée, j’avais un trop-plein d’énergie à dépenser. Je devais parler à 200 mots à la minute!! C’est ainsi qu’à 18h, j’ai tout fermé et je me suis permis d’aller faire quelques descentes. J’ai alors rencontré Sylvain et les 2 Isabelle! Tout bonnement, nous parlions dans le remonte-pente et je leur ai dit ce que je viens de vous raconter: se demander pourquoi on fait les choses!

Chaque fois que je le répète à quelqu’un, soit dans mes conférences, dans mes interactions ou dans mon réseautage, je me rends compte que c’est à moi qu’il faut que je le redise. C’est moi, la première, qui a un besoin flagrant de se le faire rappeler. Souvent, dans ma jeune vie, j’ai offert des conseils à des amis, j’ai donné mon opinion à des membres de ma famille en me disant par la suite: «Mais qui es-tu pour te permettre de leur donner des conseils?» Aujourd’hui, avec l’expérience, je réalise que mes interventions sont très égoïstes, que c’est moi qui ne comprends pas et qui dois me le répéter. Au lieu de parler toute seule, je le verbalise à qui veut bien l’entendre! La vie m’a donné le talent naturel de la vulgarisation et de la parole, c’est mon devoir d’humain de le partager au plus de gens possible pour faire le bien.

Je carbure à l’essence de chaque personne qui croise ma route. J’arrive à défricher mon sentier de vie par la passion et l’énergie qui m’anime. Je me surprends encore souvent en racontant mes histoires aux gens. Réaliser à quel point je connecte facilement avec chacun de vous et comment vous marquez ma vie à votre façon. D’ailleurs, en cette Journée internationale de la femme, je veux célébrer les femmes extraordinaires qui sont toujours avec moi, dans mon cœur. Je tiens à saluer et reconnaître les femmes de ma vie… Maman Maryse, Diane, Micheline, Stéphanie, Francine, Emmanuelle, Sonya, Sophie, Janine, Flore, Geneviève, Johanne, Joanne, Amélie, Chantal, Audrey, Estelle, Marie-Eve, Tania, Vicky, Ericka, Rhonda, My-Linh… JE VOUS ADORE!

À vous, femmes du monde, j’espère vous inspirer, vous pousser à vous choisir, à vous respecter, à vous aimer et à rayonner toute cette confiance, afin d’améliorer le monde, une personne à la fois!

Ariane Cloutier – ariane@professionvoyages.com

Partagez nous!

Postes connexes