• vendredi le 14 août, 2020

Coronavirus: CLIA impose de nouvelles mesures pour les croisiéristes et Air Transat renonce aux frais de modification pour les vols vers Venise

Partagez nous!

4 mars 2020 – Le renforcement des mesures de précaution contre le Coronavirus se fait sentir dans l’industrie. CLIA annoncé de nouvelles règles pour les croisiéristes. D’un autre côté, les fournisseurs adaptent leurs politiques d’annulation selon les dernières mises à jour des organisations gouvernementales et sanitaires.

Il est certain que les voyageurs qui ont transité récemment par l’Asie ou célébré une Saint-Valentin romantique à Venise, voient leurs options de voyages plus limitées en ce moment, mais loin d’être inexistantes.

DE NOUVELLES MESURES DE PRÉCAUTION POUR LES CROISIÈRES

CLIA a annoncé l’adoption de mesures de dépistage améliorées supplémentaires en réponse à l’épidémie.

«L’adoption de ces mesures démontre encore la capacité unique de l’industrie des croisières à réagir rapidement à mesure que les circonstances évoluent», a déclaré Kelly Craighead, présidente et chef de la direction de CLIA. «Nous restons en contact étroit avec les gouvernements locaux du monde entier, et bien que nous regrettons que ces changements entraîneront le refus d’embarquement pour certains de nos clients, les voyageurs doivent savoir que leur santé et leur sécurité sont la priorité absolue de l’industrie.»

En vigueur immédiatement, les membres de la CLIA doivent faire ce qui suit:

  • Refuser l’embarquement à toutes les personnes qui ont voyagé, visité ou transité par des aéroports en Corée du Sud, en Iran, en Chine, y compris à Hong Kong et à Macao, et à toute municipalité en Italie soumise à des mesures de verrouillage (quarantaine) par le gouvernement italien, tel que désigné par le ministère des Affaires étrangères, dans les 14 jours précédant l’embarquement.
  • Procéder à un dépistage des maladies pour toutes les personnes qui ont voyagé, visité ou transité par les aéroports dans toutes les destinations répertoriées sur la page du CDC des États-Unis intitulée «Coronavirus Disease 2019 Information for Travel» dans les 14 jours avant l’embarquement. Le dépistage de la maladie comprend des vérifications de l’historique des symptômes de fièvre, de toux et de difficulté à respirer dans les 14 jours avant l’embarquement et la prise de température.
  • Refuser l’embarquement à toutes les personnes qui, dans les 14 jours précédant l’embarquement, ont été en contact avec, ou aidé à prendre soin, toute personne suspectée ou diagnostiquée comme ayant le COVID-19, ou qui sont actuellement soumises à une surveillance médicale pour une éventuelle exposition au COVID-19.
  • Procéder au dépistage avant l’embarquement nécessaire pour appliquer ces mesures de prévention. Un dépistage amélioré et un soutien médical initial doivent être fournis, au besoin, à toute personne présentant des symptômes de suspicion de COVID-19.

AIR TRANSAT

Air Transat a mis en place une politique de flexibilité pour ses vols vers Venise.

Tous les clients qui ont réservé un vol à destination de Venise le 2 mars ou avant pour un voyage jusqu’au 30 juin peuvent modifier leur date de réservation ou leur destination sans pénalité pour un voyage entre maintenant et le 31 octobre. Les passagers devront payer toute différence de prix.

Les demandes d’annulation sont soumises aux termes et conditions.

Air Transat rappelle aux agents et aux voyageurs que ses opérations aériennes fonctionnent actuellement normalement.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu