• dimanche le 7 mars, 2021

Des experts de la santé s’accordent pour des mesures plus strictes aux frontières canadiennes

Partagez nous!

22 janvier 2021 — Des variants hautement contagieux du SRAS-CoV-2, virus qui cause la COVID-19, circulent internationalement. « Les variants inquiétants constituent un danger clair et actuel pour la sécurité sanitaire et le bien-être économique du Canada », indique un nouveau rapport intitulé Protéger les Canadiens contre l’importation de variants inquiétants, qu’ont signé plus de 100 épidémiologistes, virologistes, médecins, chercheurs scientifiques et professionnels des soins de santé.

« Les protocoles actuels relatifs aux voyages et aux frontières n’ont pas empêché l’importation de ces nouveaux variants au Canada. Tout retard à réduire considérablement le risque d’importation pourrait être dévastateur. »

Plusieurs législatures (comme Taïwan, l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud) arrivent à bloquer les variants de la COVID à leurs frontières. En se basant sur ces réussites internationales, des experts canadiens du domaine de la santé recommandent les mesures immédiates suivantes :

  1. Limiter les déplacements internationaux aux voyages essentiels uniquement.
  2. Soumettre tous les voyageurs à un dépistage immédiat à leur arrivée, puis après 5 jours et à un troisième dépistage à 10 jours.
  3. Renforcer les mesures de quarantaine et envisager sérieusement la mise en quarantaine obligatoire de tous les voyageurs entrants dans des hôtels désignés.
  4. Vacciner, en tant que responsabilité conjointe Canada/É.-U., les 200 000 à 300 000 camionneurs et les 25 000 à 50 000 travailleurs essentiels qui effectuent la majeure partie des passages transfrontaliers terrestres entre le Canada et les É.-U.

Le rapport Protéger les Canadiens contre l’importation de variants inquiétants a été produit par le COVID Strategic Choices Group, dont le récent rapport marquant, Créer le Bouclier canadien, propose d’importantes actions nationales afin de protéger les Canadiens contre la COVID.

« Le Bouclier canadien débute aux frontières », a affirmé un cofondateur du COVID Strategic Choices Group, M. Robert Greenhill. « Si des contrôles insuffisants aux frontières permettent à des mutations dangereuses de la COVID d’entrer au Canada, on risque de mettre en péril tout le travail difficile et les sacrifices de millions de Canadiens. Ce pourrait prendre les allures d’une toute nouvelle pandémie. »

Une écrasante proportion de Canadiens appuie la nécessité de ces actions. Un sondage réalisé par Léger, pour le compte de l’Association d’études canadiennes et du Strategic Choices Group, indique un large consensus dans toutes les régions, tous les groupes d’âge et toutes les affiliations politiques, en faveur de la demande que le gouvernement fédéral interrompe les voyages non essentiels et mette en œuvre des mesures plus strictes de dépistage pour les personnes qui rentrent au Canada.

76% des Canadiens sont en faveur d’un arrêt des voyages directs vers le Canada à moins de raisons humanitaires. 93 % sont en faveur d’un dépistage immédiat de la COVID à l’arrivée au pays et 91% sont en faveur d’un 2e dépistage cinq jours plus tard.

« On observe un fort consensus parmi les Canadiens, contre les voyages hors du Canada et en faveur d’un dépistage strict pour les personnes qui reviennent », a résumé Jack Jedwab, président de l’Association d’études canadiennes. Pour le rapport complet veuillez consulter Rapport de l’Association des études canadiennes.

Pour de plus amples renseignements sur l’ensemble de recommandations formulées par des experts en santé du Canada et sur l’opinion publique concernant ces recommandations, consultez Rapport complet des experts canadien.

Source : Global Canada Initiative

Partagez nous!

Postes connexes