• jeudi le 1 octobre, 2020

Dorian pourrait n’être que le début d’une saison tropicale très active

Partagez nous!

4 septembre 2019 – Alors que l’ouragan Dorian a dévasté certaines parties des Bahamas et se dirige présentement vers la côte est américaine, deux autres tempêtes tropicales sont annoncées par Météo Media aujourd’hui.  Fernand et Gabrielle, viennent de naître dans le bassin Atlantique. À ce nombre, on ajoute deux autres ondes tropicales qui ont plus de 50 % de chance de se développer. Dorian pourrait donc avoir donné le coup d’envoi à une saison cyclonique particulièrement active.

À l’heure actuelle, la saison cyclonique bat son plein. Dans les tropiques, le mois de septembre est en effet l’un des plus actifs : il faudra donc continuer de garder les yeux rivés sur l’activité tropicale.

Au total, trois noms différents baignent dans l’Atlantique, chose qui est relativement courante. En effet, c’est arrivé 28 fois sur 54 saisons d’après Philip Klotzbach, météorologue spécialisé dans les prévisions du bassin Atlantique. Cette année, c’est d’ailleurs la troisième année consécutive où cela se produit.

POSITIONNEMENT ACTUEL DE FERNAND

La tempête tropicale Fernard se trouve à moins de 70 km/h du Mexique et touchera terre au cours des prochaines heures. Comme Dorian, sa vitesse de croisière est assez lente, soit 9 km/h. Les vents qui l’accompagnent soufflent quant à eux à 85 km/h, couplés à des rafales de plus de 100 km/h.

Par contre, il n’aura pas la chance de se former en ouragan comme son prédécesseur. Une fois qu’il aura touché les côtes de Tamaulipas, un état au nord du Mexique, il se dissipera dans les montagnes orientales de Sierra Madre.

Fernand sera accompagné de vagues de 3 à 4 mètres ainsi que de fortes pluies qui pourraient causer des glissements de terrain. Par endroits, de 150 à 300 mm sont possibles.

GABRIELLE, SEPTIÈME TEMPÊTE TROPICALE

Gabrielle, la septième tempête tropicale de la saison, est à l’origine d’une onde tropicale provenant de l’Afrique, s’étant formée à plus de 1 000 km des côtes de Cap-Vert, un État insulaire composé d’un archipel d’îles volcaniques. Dans les prochains jours, elle continuera de se déplacer vers le nord-ouest et n’atteindra pas la terre ferme. Comme Fernand, il n’est pas prévu qu’elle devienne un ouragan, car les conditions ne sont pas favorables en raison de l’air sec et d’un cisaillement des vents modéré.

UNE ONDE TROPICALE NÉE PRÈS DES CÔTES AFRICAINES

Une toute nouvelle onde tropicale émergera dans les prochains jours de la côte africaine et pourrait très bien devenir une dépression tropicale d’ici le week-end ou en début de semaine prochaine, alors qu’elle se dirigera vers l’ouest-nord-ouest.

L’environnement sera favorable à ce qu’elle devienne une tempête tropicale et pourrait donc être nommée.

UNE ONDE TROPICALE PREND FORME À L’EST DES BERMUDES

Finalement, une zone de convection s’est formée à l’est des Bermudes et pourrait, elle aussi, devenir une dépression tropicale. Par contre, l’environnement n’est pas favorable à sa formation en tempête tropicale. Se déplaçant vers le nord-est, elle ne se posera pas sur terre.

Il faudra garder l’oeil ouvert sur les tropiques jusqu’au mois d’octobre. Voici un petit historique :

  • Michael (2018) s’était formé en octobre et avait dévasté le nord de la Floride en catégorie 5;
  • Maria (2017) avait quant à elle frappé violemment les Antilles entre le 18 et 20 septembre;
  • Matthew (2016) s’était, lui aussi, formé en octobre;
  • Joaquin (2015) avait fait demi-tour, passant sur les Bahamas en ouragan majeur au début du mois;
  • Sandy (2012) a finalement laissé beaucoup de pluie en Ontario à la fin du mois.

Source: Meteo Media

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu