• dimanche le 7 mars, 2021

“En douceur, à l’heure et sans surprise” : WestJet marque le retour du 737 MAX

Partagez nous!

22 janvier 2021 — Le président et directeur général de WestJet, Ed Sims, a déclaré que le retour dans le ciel des 737 MAX de WestJet, marquant la première fois que l’avion a pris son envol au Canada en près de deux ans, était “un jour propice après une vaste quantité de travail”.

S’exprimant lors de la conférence de presse d’hier, avant une session de questions-réponses avec les pilotes et les cadres de WestJet, M. Sims a déclaré que le vol de Calgary à Vancouver était “pile à l’heure” et qu’il transportait 71 invités de WestJet ainsi qu’un important contingent de l’équipe de direction de WestJet, dont M. Sims lui-même.

Le 20 janvier, Transports Canada a levé l’avis aux aviateurs (NOTAM) existant, qui avait interdit l’exploitation commerciale du Boeing 737 MAX dans l’espace aérien canadien. Cela a permis la remise en service de l’avion au Canada.

À l’avenir, le Boeing 737 MAX du vol d’hier, l’un des nombreux appareils 737 MAX de la flotte de WestJet, assurera la liaison Calgary-Toronto trois fois par semaine.

Nous pouvons accueillir des invités sur notre 737 MAX en toute sécurité“, a déclaré M. Sims.

Pendant la session des questions-réponses, le capitaine David Colquhoun, qui a piloté le premier vol d’hier, et qui est également président du conseil exécutif principal de WestJet, l’Association des pilotes de ligne (ALPA), a déclaré que “le temps n’efface pas la tristesse” des tragédies passées des 737 MAX

Cependant, il affirme qu’après presque deux ans de révisions et de changements opérationnels, il a une confiance totale dans l’avion. “Boeing a reconçu le système qui a échoué“, a déclaré M. Colquhoun. “Nous sommes convaincus que c’est un avion sûr à piloter”.

Le capitaine Scott Wilson, vice-président des opérations de WestJet, qui était également sur le vol, a ajouté : “Le pilote a un contrôle absolu de l’avion à tout moment.”

Scott Wilson a déclaré que, conformément à l’engagement de WestJet envers ses clients, les passagers de WestJet qui doivent voler sur des 737 MAX seront tenus au courant et bénéficieront d’une plus grande souplesse de réservation si nécessaire. “Dans la droite ligne de WestJet, nous voulons être extrêmement transparents avec nos clients”, a-t-il déclaré. “Tout le monde saura quand il volera sur un MAX.”

Le premier vol d’hier a été “En douceur, à l’heure et sans surprise“, a ajouté M. Wilson.

Source : Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes