• dimanche le 7 mars, 2021

Il faut “interdire toute entrée” au Canada, à l’exception des Canadiens qui rentrent chez eux, déclare Doug Ford

Partagez nous!

26 janvier 2021 — Le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, demande au gouvernement fédéral de fermer les frontières du Canada à tous les voyages aériens entrants, à l’exception des Canadiens qui rentrent chez eux.

“Fermez tout voyage” depuis l’étranger, a-t-il déclaré hier lors de sa réunion d’information COVID-19. “Il n’y a aucune raison de faire venir qui que ce soit. Je regarde le ciel, je suis à Etobicoke et je peux voir tous ces avions dans le ciel et je me demande, combien de cas sont en train d’arriver? Il faut que ça cesse.”

Le Premier ministre Doug Ford a intensifié ses appels pour des mesures de tests COVID-19 plus larges dans les aéroports, y compris celui de Pearson. Ford a longtemps plaidé pour des tests à Pearson, en disant qu’en décembre 2020, il ferait cavalier seul si le gouvernement fédéral n’intervenait pas avec son aide. 

Puis, le 6 janvier, il a annoncé le lancement des tests COVID-19 à l’aéroport Pearson de Toronto pour les passagers à l’arrivée. Ce test gratuit est un pas dans la bonne direction, mais il est volontaire. D’autres initiatives de tests COVID-19 dans les aéroports, notamment à Calgary, permettent aux voyageurs entrants de réduire la durée de la quarantaine tant que le résultat du test est négatif.

Le 7 janvier, la nouvelle exigence relative au test PCR est entrée en vigueur, rendant obligatoire la preuve d’un résultat négatif au test PCR avant l’arrivée pour tous les passagers aériens à l’arrivée ou au retour au Canada.

“Nous avons besoin de tests maintenant”, a déclaré M. Ford aujourd’hui. “Je ne peux pas insister assez, fermez nos frontières et assurez-vous que tous ceux qui arrivent au Canada soient testés.

Il a également dit que les tests obligatoires “auraient dû avoir lieu il y a des mois”.

“Assurons-nous de tester chaque personne qui entre dans notre pays”, a-t-il dit. “Nous devons faire vite. Vite vite vite.”

Cette semaine, le gouvernement fédéral devrait annoncer d’autres restrictions pour décourager les voyages, y compris, potentiellement, des quarantaines obligatoires dans les hôtels, par opposition aux quarantaines à domicile.

Source : Kathryn Folliott pour le groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes