• jeudi le 13 août, 2020

Ima à Bali

Partagez nous!

Screen shot 2016-01-27 at 3.36.54 PM

Ima

Alors qu’elle cherchait à partir loin, très loin, pendant plusieurs jours, une amie la met en contact avec quelqu’un qu’elle connaît à Bali. C’était le début d’une belle histoire d’amour entre la chanteuse Ima et cette île de l’archipel indonésien surnommée l’Île des Dieux, endroit qu’elle a depuis visité plusieurs fois.

Voici les coups de cœur de la belle pour cet endroit paradisiaque où le bonheur se respire à grandes bouffées.

CANGGU

Canggu, c’est le Mile-End de Bali. L’ambiance est très gipsy et babacool. Mon endroit préféré, c’est le Gipsy Bali, un complexe ouvert par des québécois, maintenant mes amis, qui ont décidé de tout vendre ici pour s’installer là-bas. Denis et Nathalie louent des chambres et vous accueillent de superbe façon. Il y a aussi leur fils Alexandre qui tient l’école de Surf Barefoot tout près. À la cuisine, on retrouve Robin, ancien chef du Lauréa. On se sent donc en famille dans un décor complètement dépaysant, où on vit, on s’amuse et on relaxe sur le bord de la mer. Tout est près, qu’on veuille découvrir les environs en scooter, en taxi ou avec un chauffeur privé (ce service, comme le coût de la vie en général, n’est pas très cher –on compte environ 20$ pour un aller-retour d’environ deux heures). On se laisse aussi tenter par une visite à l’école The Practice; en plus de se trouver dans un endroit magnifique, où peut travailler la patience, la force et le lâcher-prise avec Octavio, un prof incroyable qui maîtrise son sujet à la perfection. Les amateurs de yoga, comme moi, apprécieront aussi le Desa Seni, un resort où il est possible de pratiquer toutes sortes de yoga et où les professeurs sont spectaculaires. Il est possible d’y habiter…Thepracticebali.com

Ima 2

UBUD

La ville d’Ubud est axée sur la spiritualité et où il est possible de faire différents ateliers de yoga. Mon endroit coup de cœur, c’est le Yoga Barn, l’endroit par excellence pour désintoxiquer son corps et son esprit. On y trouve des restaurants spectaculaires dont plusieurs restaurants végétaliens et biologiques. Je suis tombée sous le charme de cette cuisine savoureuse qui m’a fait découvrir le fruit du dragon, aussi appelé pitaya, qui prend le goût qu’on lui donne, par les marinades, par exemple, un peu comme le tofu. À consommer sans trop de modération!
Theyogabarn.com

Yogabarn

ULUWATU

Voici un endroit qui nous charme avec ses superbes plages encore légèrement sauvages. Pour admirer les plus beaux couchers de soleil du coin, il faut aller boire un verre au Single Fin où le « 5 à 7 » est un moment très populaire qui rassemble des gens de partout sur la planète. L’ambiance est très festive où il est très agréable de se retrouver.

Si vous voyagez seul(e) et avez envie de vous faire des amis, c’est la place à fréquenter. Singlefinbali.com

Ima 3

LES ÎLES GILI

À deux heures environ de Bali, un détour s’impose sur l’une de ces trois petites îles. Qu’on opte pour Gili Meno, la plus sauvage, véritable havre de paix, pour Gili Air, qui marie bien la couleur locale et les nouveaux cafés, ou encore pour Gili Trawangan, la plus festive sur laquelle on ne peut se déplacer qu’en carriole à chevaux ou vélo, les trois se quittent très difficilement tant la vie y est douce. Il y a tant à faire et à voir… En snorkelling, par exemple, j’ai pu croiser des dauphins et des tortues de mer. Un petit coin de paradis, vraiment.

Ima 4

NENBORGAN

Autre petite île autour de Bali qui mérite qu’on y débarque, Nenborgan marque à jamais l’imaginaire avec son eau turquoise, ses routes de terre qui lui donnent des airs sauvages et sa belle droite (pour ceux qui ne connaissent pas le surf, c’est un type de vague) au milieu de la baie. L’île est un lieu très inspirant. Les plus courageux traverseront le pont en bois, pas très large, qui est une expérience en soi. Qu’on cherche le luxe ou la simple tente pour dormir, tout se côtoie parfaitement. Mon conseil : on s’arrête souvent pour se remplir la tête de décors incroyables à se rappeler toute notre vie.

(Source: Annie Leclerc)

Partagez nous!

Postes connexes

Menu