• samedi le 26 septembre, 2020

Justin Trudeau: le contrôle de la température des voyageurs sera obligatoire

Partagez nous!

12 juin 2020 – Le gouvernement fédéral rend obligatoire le contrôle de la température pour tous les passagers qui passent par les aéroports du Canada.

Le Premier ministre Justin Trudeau a annoncé ces nouvelles mesures lors du point de presse quotidien de ce matin. Il a également laissé entendre que d’autres mises à jour seront faites prochainement pour l’industrie canadienne du voyage.

“Nous commençons à parler de la relance de l’économie, et nous verrons peut-être plus de gens venir au Canada dans les semaines à venir“, a-t-il déclaré dans la partie “Questions et réponses” du briefing.

De nombreuses compagnies aériennes ont déjà annoncé leurs propres procédures de vérification de la température et de contrôle.

Désormais, les contrôles de température seront obligatoires pour toutes les compagnies. La nouvelle politique sera mise en place de manière progressive, d’abord pour les passagers entrant au Canada, puis pour les passagers quittant le Canada, et enfin pour les passagers voyageant à l’intérieur du Canada.

Les masques sont déjà obligatoires pour les voyageurs et le personnel des avions, des bateaux et des trains.

Selon M. Trudeau, le contrôle de la température ajoutera un niveau de sécurité supplémentaire pour les passagers et l’équipage. “Un passager qui a de la fièvre ne sera pas autorisé à monter à bord”, a-t-il déclaré.

Le ministre des transports, Marc Garneau, devrait s’exprimer plus en détail sur les nouvelles mesures cet après-midi.

Les journalistes ont demandé à M. Trudeau pourquoi le contrôle de la température serait obligatoire, alors que certaines études ont montré qu’une fièvre n’est pas nécessaire, indiquant la présence de COVID-19. Certaines personnes sont également asymptomatiques.
Trudeau a répondu par l’affirmative, mais a déclaré que la prise de température “constitue un élément important de protection”.

Ce n’est pas une solution ultime, a-t-il dit, “mais elle s’aligne sur ce que font beaucoup de nos partenaires internationaux“, lorsqu’il s’agit de rouvrir les voyages.

Il a ajouté: “La science a certainement montré que les personnes ayant de la fièvre ne devraient pas voyager sur les lignes aériennes en période de pandémie. C’est une mesure de précaution supplémentaire… c’est une mesure que nous pouvons mettre en place”.

Hier, la Table ronde canadienne sur le voyage et le tourisme a publié une lettre ouverte aux gouvernements fédéral et provinciaux, lançant le hashtag #TimeToTravel et exhortant les responsables gouvernementaux à faire redémarrer l’industrie du voyage en assouplissant les restrictions sur les voyages.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu