• vendredi le 14 août, 2020

La France dévoile son plan de reprise du secteur touristique

Partagez nous!

21 mai 2020 – Le Plan tourisme qu’il a annoncé présente les nombreuses mesures concrètes de soutien à ce secteur, gravement touché par l’épidémie de Covid-19.

Le Premier ministre français, Edouard Philippe a réuni, le 14 mai dernier, les principaux acteurs de l’industrie du tourisme pour une réunion interministérielle aux côtés de Christian Mantei, président du Conseil d’administration et de Caroline Leboucher, directrice générale d’Atout France.

Un plan de soutien ponctuel, élaboré en partenariat avec des acteurs majeurs de différentes industries, a été présenté. Il se concentre sur trois domaines :

  • Les mesures sanitaires, l’information et la sécurisation des voyageurs.
  • Le soutien aux entreprises liées au tourisme et aux événements sportifs et culturels, afin de “passer de l’urgence à la reprise”. Un total de 18 milliards d’euros sera consacré à cette fin.
  • Préparation d’un contrat pour la relance et la transformation du tourisme.

Réouverture du secteur :

Le Premier ministre a également fait plusieurs annonces sur la “réouverture” du secteur :

  • La date de réouverture des cafés et restaurants sera décidée dans la semaine du 25 mai. Dans les départements “verts”, la réouverture pourrait être possible le 2 juin si l’état actuel de l’épidémie ne s’aggrave pas ;
  • Les Français pourront partir en vacances en France en juillet et août (y compris dans les territoires d’outre-mer) ;
  • Les secteurs de l’hôtellerie et du tourisme se sont engagés à promettre un remboursement intégral à toute personne ayant annulé ou fait annuler une réservation pour des raisons liées au Covid-19 ;
  • Enfin, le gouvernement met en place un plan plus spécifiquement lié au tourisme social, qui permettra à chacun de partir en vacances et en voyage d’affaires. Il sera présenté dans les prochaines semaines.

La prochaine réunion pour fixer les dates de réouverture est prévue pour la fin du mois de mai.

Rappelons qu’en date de publication de cet article, le gouvernement canadien n’autorise pas les voyages “non essentiels”.

Source: Atout France

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu