• samedi le 17 avril, 2021

L’aide financière pour le secteur aérien pourrait dépasser les 9 milliards de dollars, selon le président de l’Unifor

Partagez nous!

5 mars 2021 — Le président de l’Unifor, Jerry Dias, a déclaré que le coût du programme d‘aide financière du gouvernement fédéral aux compagnies aériennes canadiennes pourrait dépasser les 9 milliards de dollars.

Dans une interview à la CBC, le patron du syndicat a déclaré que ce plan n’est pas tant un renflouement qu’un prêt. Le chiffre initial était d’environ 7 milliards de dollars, ce qui, selon M. Dias, “est maintenant le plancher, pas le plafond”. L’idée est que les compagnies aériennes rembourseront l’argent à un taux d’intérêt de 1% sur 10 ans.

La veille, M. Dias a accordé une interview au Star, dans laquelle il a déclaré qu’Air Canada avait accepté d’offrir des remboursements aux voyageurs qui ont dû payer de leur poche suite à des annulations liées à la COVID-19, dans le cadre des conditions de renflouement.

Les remboursements ont été l’une des principales conditions du plan d’aide financière, annoncé le 8 novembre 2020 par le ministre des transports de l’époque, Marc Garneau. Air Canada a déjà versé plus d’un milliard de dollars en billets remboursables depuis le début de 2020.

Les agents de voyages devront faire face à des rappels de commissions pouvant atteindre 200 millions de dollars si les compagnies aériennes canadiennes procèdent à des remboursements massifs. Dans ses discussions avec le ministère des Finances, l’ACTA demande que tout plan de sauvetage du secteur aérien par le gouvernement fédéral comprenne des fonds supplémentaires pour couvrir les commissions rappelées des agents de voyages, à condition que les commissions des agences de voyages sur les compagnies aériennes et les voyages organisés ne puissent pas être rappelées ; et pour la création d’un fonds destiné à couvrir les réservations passées déjà rappelées.

Dans l’interview accordée au Star, Dias a déclaré que l’accord était sur le point d’être finalisé, confirmant ainsi les informations publiées dans le Globe and Mail. Dias a déclaré au Star : “Je sais qu’ils sont très proches. Sur la base des conversations que j’ai eues avec le gouvernement et l’industrie, je m’attends déjà à une annonce”.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages.

Partagez nous!

Postes connexes