• lundi le 10 août, 2020

Mazatlan: Sunwing a rendu accessible la destination et inspire déjà d’autres compagnies

Partagez nous!

Image: Eric Rodriguez, Executive Vice President of Partner Development at Sunwing lors de la cérémonie des Deer Awards à Mazatlan en novembre 2019.

13 décembre 2019 – Sunwing souhaite offrir des vacances pour tous, mais propose aussi aux Québécois des destinations encore préservées du tourisme du masse. C’est le cas de Mazatlan, petite ville coloniale mexicaine au bord du Pacifique. Cette station balnéaire est en plein essor et prévoit de beaux projets touristiques qui pourraient bien attirer l’attention d’autres voyagistes et compagnies aériennes. Wesjet et Vacances Wesjet proposent d’ailleurs maintenant la destination au départ de Toronto ou de Montréal (avec escale). Air Canada et Air Transat pourraient-elles aussi se lancer bientôt? Lors de son récent passage à Montréal, le directeur de l’Office de Tourisme de Mazatlan a laissé sous-entendre que d’autres joueurs de l’industrie étaient intéressés pour proposer la destination, sans pour autant pouvoir confirmer de noms.

Ce qui est certain, c’est que pour l’instant, le voyagiste qui le plus important pour le développement de la destination de Mazatlan sur le marché Canadien est Sunwing, c’est pourquoi le voyagiste a reçu deux prix Golden Deer Awards lors de la 25e édition annuelle du congrès Gran Fiesta Amigos qu’a accueilli Mazatlán du 28 au 31 octobre. Depuis 2004, le Gala Golden Deer Awards célèbre les plus grands contributeurs au tourisme de Mazatlán2019.

“Nous sommes très heureux de décerner à Sunwing le prix Golden Deer Award 2019 du meilleur voyagiste canadien durant la 25e édition de notre congrès. Notre comité a voté pour Sunwing en raison de leur engagement continu envers notre croissance touristique. Nous reconnaissons l’impressionne réalisation qu’est celle de devenir le plus important fournisseur de forfaits vacances au Canada », dit Julio Birrueta, Directeur du Bureau du tourisme de Mazatlán. « Quoique Mazatlán ait un grand nombre d’amis et d’alliés, la sélection d’Eric est venue à la suite de son engagement tant personnel que professionnel envers nos partenaires touristiques locaux, y compris ceux qui ne sont pas affiliés à Sunwing. Il est depuis de nombreuses années, un réel ami des Mazatlecans », conclu Julio Birrueta.

Sunwing est le plus grand fournisseur canadien de forfaits vacances pour Mazatlán. Durant la saison hivernale, Sunwing offrira des forfaits vacances à Mazatlán pour un vaste éventail d’hôtels et de dates de départ, depuis 11 aéroports canadiens.

À qui doit-on cet esprit de pionnier? Probablement à Eric Rodriguez, Vice-président exécutif du développement de partenariats pour le Groupe de Voyage Sunwing et son équipe. Il confiait à notre journaliste que l’avenir semblait florissant pour la destination. L’année dernière, les vols au départ de Montréal et Toronto vers Mazatlan se sont bien remplis avec un taux d’occupation qui tournait autour de 90% pendant toute la saison.

Eric Rodriguez, Vice-président exécutif du développement de partenariats pour le Groupe de Voyage Sunwing, qui était présent durant la cérémonie, a accueilli ce prix avec plaisir : « C’est un très grand honneur pour Sunwing d’avoir été nommé meilleur voyagiste au Canada. Nous sommes fiers de ce partenariat solide et je suis ravi d’avoir été nommé ami de Mazatlán. Cette saison, nous permettrons aux Canadiens de Mieux Voyager à Mazatlán, en leur offrant de nouveaux vols depuis Ottawa, Québec et Victoria. »

POURQUOI TANT D’AFFINITÉS ENTRE LE QUÉBEC ET MAZATLAN ?

Les destinations “soleil” sont nombreuses, pourquoi Mazatlan? Comment expliquer l’engouement pour la destination? Pourquoi avoir mis en place plus de vols vers Mazatlan que vers Los Cabos?

Nichée entre les montagnes de la Sierra Madre et l’océan Pacifique, cette station balnéaire est dotée d’un phare offrant des vues à couper le souffle sur la côte, d’un charmant centre historique, de plages au sable soyeux et de la célèbre promenade Malecón. Les Québécois aiment vraiment la destination, ils aiment particulièrement la malecon (promenade), la piste cyclable.

Interrogé sur place pendant la cérémonie, Eric Rodriguez nous éclaire sur le succès de la destination. « La destination est assez nouvelle pour le Québec alors que nous la proposons déjà déjà plus de 7 ans depuis Toronto. La destination fonctionne bien auprès des Québécois car je pense que Mazatlan offre une belle combinaison de tout ce qu’il faut pour des vacances réussies en famille. Si l’on compare Mazatlan à d’autres stations balnéaires mexicaines, je dirais qu’ici c’est plus abordable et plus orienté sur la culture. Avec Los Cabos, on est plus sur du balnéaire comme à Cancun. Ici, on ressent l’esprit colonial, l’authenticité locale.

Ce n’est plus une destination de Spring Breaker, nous sommes une destination pour les familles. C’est abordable et nous avons tout! C’est sécuritaire et facile de sortir de l’hôtel» précise Julio Biruetta, directeur de l’Office de Tourisme de Mazatlan.

PAS DE VOLS À L’ANNÉE LONGUE ENTRE MAZATLAN ET LE QUÉBÉC !

« L’heure est maintenant à développer et promouvoir l’offre existante » explique Eric Rodriguez. Parmi les nouveautés il y a la nouvelle section de Riu qui vient d’ouvrir avec 300 chambres supplémentaires et un parc aquatique. Mais Mazatlan, ce n’est pas que RIU! Dans le portefeuille des propriétés offertes par Sunwing, il y a aussi des marques moins connues des Québécois comme El Cid Resorts, mais qui sont toutes aussi bien, voir plus luxueuses.

La destination ne devrait pas être offerte toute l’année. « On a des nouveaux vols au départ d’ Ottawa et de Québec. Pas de nouveauté au départ de Montréal et nous n’avons pas non plus le projet de mettre en place ce vol à l’année longue» confie Eric.

Il ajoute: « On doit se concentrer sur vendre ce que l’on a. On regarde les performances et on s’adapte. On allait commencer avec deux vols vers la havane mais on les on a retiré car les sièges ne se vendaient pas. On parle beaucoup avec les agents de voyages. Cet hiver, nous allons continuer notre croissance en fonction des opportunités. »

Source: Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes

Menu