• lundi le 26 octobre, 2020

“N’ayez pas peur de parler voyage”: un début atypique pour la saison hivernale de réservation

Partagez nous!

15 octobre 2020 – Lancements de produits, brochures soleil, les clients qui appellent pour profiter des “réservez tôt” pour leur escapade hivernale, c’est généralement l’une des périodes les plus achalandées de l’industrie du voyage! Tout commence habituellement dans les derniers jours de l’été et s’accélère alors que nous nous dirigeons vers les premières semaines de l’automne, dès qu’un vent frais dans l’air rappelle aux Canadiens que des jours froids et neigeux arrivent.

Cette année, bien sûr, est différente.

La pandémie a complètement bouleversé les habitudes de réservation de voyages, au point que la plupart des Canadiens ne voyagent pas du tout. Les restrictions de voyage sont en place depuis plus de six mois. Les voyageurs canadiens doivent encore se mettre en quarantaine à leur retour au Canada, et la perspective de 14 jours de quarantaine, avec tous les tracas et complications qui en découlent, ne sera pas plus attrayante à l’automne et à l’hiver qu’au printemps!

Et pourtant, certains Canadiens voyagent. De plus, plus tôt ce mois-ci, les principaux acteurs, dont Air Canada, WestJet, ACV et Sunwing, ont tous annoncé une nouvelle couverture d’assurance COVID-19 et gratuite, facilitant ainsi la tranquillité d’esprit de nombreux voyageurs potentiels. Manuvie elle-même a annoncé sa couverture du régime de voyage en cas de pandémie COVID-19 Manuvie à compter d’octobre.

Alors, où en est l’industrie du voyage? À l’approche de la haute saison pour les professionnels du voyage, les Canadiens sont toujours officiellement déconseillés de tout voyage non essentiel à l’extérieur du Canada. Certains clients voyagent quand même et peuvent désormais souscrire une assurance voyage COVID-19. Cependant, la plupart des clients hésitent encore à voyager, même si cela pourrait changer dans les semaines à venir au fur et à mesure que l’on découvrira les nouvelles offres d’assurance. Et maintenant?

FRIISDAHL FLEMMING DE TRAVEL AGENT NEXT DOOR

«Vous pouvez aller ramper sous un rocher jusqu’à ce que COVID-19 disparaisse ou être très proactif et entrer en contact avec vos clients», déclare Flemming Friisdahl, fondateur de The Travel Agent Next Door. «Je veux simplement parler à vos clients.»

Il ajoute: «Je crois fermement que vous devriez contacter vos clients pour savoir:

a) comment ils se débrouillent

b) quelles seraient leurs vacances de rêve, pas maintenant mais plus tard.

Ne faites pas un appel pour vendre, mais pour vous connecter et montrer qu’ils sont dans vos pensées. “

Friisdahl conseille aux agents de réserver des groupes «MAINTENANT, car de nombreux fournisseurs ont des offres intéressantes jusqu’en 2024. Bloquez les options afin que dans quelques mois, lorsque vos clients seront prêts à réserver et que les offres ne sont plus disponibles, vous avez quelque chose que personne d’autre n’a. “

Friisdahl confie qu’il sait que certains professionnels du voyage ne croient pas que ce soit une bonne idée de faire de la publicité pour des voyages, «mais je pense que c’est une bonne idée, à condition de faire attention. Les consommateurs, basés sur un certain nombre d’études, veulent avoir hâte de partir en voyage. Maintenant, avec la couverture COVID-19 de nombreux fournisseurs, un vaccin à l’horizon (oui, il reste encore du temps) et avec de nombreux fournisseurs offrant une flexibilité incroyable pour faire une réservation, il est maintenant temps de réserver quelque chose. Vous voulez faire cela pour que vos clients aient quelque chose à espérer. »

Il ajoute: «Je crois fermement que les 4 à 5 prochains mois devraient être consacrés à passer du temps avec les clients actuels et à en développer de nouveaux. Nous devons rester avec lui, donc quand nous en sortirons, nous serons au top.

Source: Kathryn Folliott

Partagez nous!

Postes connexes

Menu