• jeudi le 13 août, 2020

[Istanbul] Nos 3 coups de coeur de Turquie

Partagez nous!

ISTANBUL, Bordant l’Asie. Embrassant l’Europe. Tout au long de son histoire, Istanbul a toujours conservé une place de choix et sa valeur dans le monde.

La péninsule historique conserve tout son prestige. Capitale pour les Empires Romain, Byzantin et Ottoman, gouvernée par plus de 120 sultans et empereurs pendant plus de 1600 ans, Istanbul a accueilli de nombreuses civilisations. Et quelque soit la porte que vous ouvrirez, vous serez éblouis par la beauté de chaque site. Une architecture, une histoire, une âme…tout est à couper le souffle. Découverte du Grand Bazar, Hagia Sophia, Bosphore, Ortakoy, Besiktas ou Kabatas….

Istanbul, laissez la magie opérer

Entre Asie et Europe, Istanbul est entre deux continents. Le détroit de Bosphore relie la mer Noire, la mer de Marmara et la corne d’or. Istanbul s’impose comme une capitale de trois empire successifs; romain, byzantin et ottoman. Ainsi, la cité conserve fièrement l’héritage de son histoire tout en avançant vers un avenir moderne. C’est d’ailleurs la variété d’Istanbul qui fascine les voyageurs. Balades dans ses musées, ses églises, ses grandes mosquées et ses sites naturels. La découverte y est inépuisable. Les plus beaux couchers de soleil se trouvent sur les rives de Bosphore. La lumière y est rougeoyante. Istanbul est réellement l’une des plus splendides villes du monde.

Trois noms successifs pour cette ville bâtie entre deux continents : Byzance, Constantinople, Istanbul. Trois grands quartiers sont séparés par l’eau et prolongés par des faubourgs. Au sud de la Corne d’or, à l’intérieur des murailles, c’est d’abord Stamboul, l’ancienne ville Byzantine qui forme la partie la plus importante de l’ensemble. Sur la Rive nord s’étend le quartier de Galata, dominé par le faubourg Beyoglu (Pera Beyoghlu), Taksim. Sur la rive asiatique du Bosphore et de la de mer Marmara, les faubourgs d’Uskudar (Scutari) et Kadikoy (Chalcédoine). Et au-delà des murailles, le long de la mer de Marmara et de la Corne d’or, sur les deux rives du Bosphore, se trouvent des villages peuplés d’artisans, de marins, de pêcheurs, de paysans…

Side, un paradis terrestre incomparable

Istanbul2Side est située à 65 km à l’est d’Antalya. Un village balnéaire qui tient son charme à la fois de ses rues pittoresques, ses nombreux magasins (cuir et or) de toutes sortes d’articles, et de sa vie nocturne exceptionnelle. Un coin de paradis ou l’antique et le moderne s’harmonisent. C’est d’ailleurs l’un des lieux de vacances les plus prisés du pays. Side à 8 km de Manavgat, était autrefois un port important. Plusieurs vestiges sont encore à visiter: les murailles du village, les monumentales fontaines, l’agora, le théâtre (le plus grand de la région), et le temple d’Apollon avec ses colonnes blanches.

A l’est de Side s’étend le complexe des vacances Sorgun et Titreyen Gol (pavillon bleue) au milieu d’une pinière. Et à l’ouest, Kumkoy et Colakli (kamelya) accueillent les voyageurs au sein de plusieurs établissements hôteliers situés le long de la plage.

A 15 km au nord de Side, les voyageurs peuvent effectuer une excursion dans les montagnes recouvertes de forêts et visiter l’ancienne cité de Bucaksihlar (Pamphylien de Séleucie). Les ruines de cette cité sont encore en très bon état. Parmi celles-ci, on recommande de visiter une agora, un bain, un mausolée, un théâtre et une église.

(Source: Office de tourisme de Turquie)

Partagez nous!

Postes connexes

Menu