• dimanche le 24 janvier, 2021

Ottawa maintient les avions Boeing Max au sol pour l’instant, malgré la décision des États-Unis

Partagez nous!

18 novembre 2020 — Le Canada ne suivra pas immédiatement les États-Unis en permettant au Boeing 737 MAX de revenir dans l’espace aérien canadien.

Le ministre des Transports, Marc Garneau, a déclaré mercredi que le Canada imposera des exigences différentes de celles des États-Unis avant de lever les ordres d’immobilisation au sol de l’avion, notamment des procédures supplémentaires dans le poste de pilotage et avant le vol, et des différences dans la formation des opérateurs de vol.

M. Garneau a ajouté qu’il s’attend à ce que le processus de validation de Transports Canada se termine très bientôt.

Ses remarques font suite à une annonce américaine permettant au Boeing 737 MAX de voler à nouveau une fois que la compagnie aura apporté des modifications aux logiciels et aux systèmes informatiques de chaque avion et aura assuré la formation des pilotes sur des simulateurs de vol.

Les avions sont cloués au sol depuis mars 2019, suite à deux accidents mortels dans lesquels 346 personnes ont été tuées, dont 18 Canadiens.

Les enquêteurs ont découvert que les crashs ont été causés par des capteurs défectueux qui ont poussé le nez de l’avion vers le bas pendant le vol.

Source : The Canadian Press

Partagez nous!

Postes connexes