• mardi le 29 septembre, 2020

[PAROLES DE PRO] Expérience en République dominicaine: “personne ne demande la preuve du test COVID19 à l’arrivée”

Partagez nous!

 Vous êtes nombreux à avoir des choses à dire, à vouloir partager avec d’autres professionnels votre réalité, vos défis, votre optimisme, alors nous vous donnons la parole. Vous pouvez nous envoyer votre témoignage écrit, podcast ou vidéo pour partager votre quotidien, votre défi du jour ou votre bon coup avec d’autres professionnels. Nous publierons certains de vos messages.

15 septembre 2020 — Aujourd’hui, nous vous partageons un témoignage de Chantal Boiselle, conseillère en voyages et propriétaire de l’agence Vasco Boucherville. Si vous aussi, vous souhaitez partager avec l’industrie votre quotidien, consultez la page ICI pour les détails.

Chantal Boisselle, a récemment eu la chance de se rendre en République dominicaine et a pu observer l’ambiance générale et tout le processus de voyage, de Montréal à Punta Cana. Elle nous raconte!

Pour remettre un peu les choses dans leurs contextes, sachez que Vacances Air Canada et Bahia Principe ont invité des conseillers et agents de voyages dont Voyages Vasco Boucherville à découvrir un hôtel pendant la COVID du 29 août au 5 septembre dernier. Les agents ont été hébergés au Grand Bahia Principe Luxury Ambar.

Un voyage qui a totalement séduit Chantal. “En premier lieu, je tiens à féliciter les employés du Bahia Principe qui nous ont reçus et qui ont respecté scrupuleusement le port du masque, la désinfection et la distanciation physique. Avec la chaleur, le port du masque n’est sûrement pas facile pour eux” explique Chantal.

TÉMOIGNAGE DE CHANTAL BOISSELLE

Le départ

À l’aéroport de Montréal, on vous demandera dès l’arrivée de vous désinfecter les mains et la prise de température sera effectuée.

La République dominicaine demande aux voyageurs de passer un test COVID dans les 5 jours avant leur départ. Malheureusement, personne ne vérifie le résultat, autant à Montréal qu’à Punta Cana, seule notre parole leur suffit, ce qui est dommage. Pensez à apporter un crayon avec vous, car vous devrez remplir pas moins de 5 formulaires.

Arrivés à Punta Cana, si vous dites ne pas avoir effectué le test, vous serez dirigés pour effectuer un test sur place. Si vous dites oui, personne ne vérifiera!

L’hôtel

Les procédures d’enregistrement et d’accueil ont bien évidemment changé, le pré-enregistrement pouvant être maintenant effectué en ligne, de la maison.

De nouvelles directives nous ont été transmises pour assurer la sécurité des voyageurs et des locaux et éviter la transmission de la Covid sur le resort.

Concernant la distanciation, le mobilier est distancé d’au moins 2 mètres, mais souvent, beaucoup plus. Clairement, nous ne sommes plus entassés sur la plage, pour notre plus grand bonheur!

Il n’est pas demandé de porter le masque à l’extérieur, sauf si un rassemblement a lieu, car la distanciation est de rigueur. Comme l’hôtel n’est occupé qu’à un maximum de 50% de sa capacité afin de respecter les règles de non-transmission, il n’est pas fréquent que le port du masque à l’extérieur soit requis.

Toutefois, dans les restaurants et buffets, le port du masque est exigé en tout temps, sauf quand vous êtes assis à votre table.

Il est assez facile de voir si un espace a été désinfecté et est prêt à vous recevoir. Partout sur le resort, même les transats de plage au bord de la mer ont des encarts qui vous indiquent que l’endroit est désinfecté. Si vous ne voyez pas cet encart, ne vous assoyez pas. Demandez aux personnels attitrés à cette tâche de le faire, ils sont nombreux.

Le ressenti général

Il est vrai que l’ambiance est plus tranquille sur les resorts. En revanche, l’animation et la fête s’y déroulent normalement. Être 50 personnes au lieu de 100, cela fait quand même une différence. Mais nous savons que pour l’instant, c’est pour le mieux.

Avec tous ces changements, je peux vous assurer que nous avons vu lors de notre voyage que le respect des règles d’hygiène en temps de COVID est de haut niveau.

Maintenant, voyager reste votre décision personnelle. Il faut prendre en compte l’enjeu de la quatorzaine au retour. Mais si cela n’est pas un problème pour vous, allez-y, les prix sont bas, et le confort est optimal!

Source : Chantal Boisselle

Partagez nous!

Postes connexes

Menu