• mercredi le 12 août, 2020

[PAROLES DE PRO] “L’anticipation d’un voyage, une source de joie pour vos clients!” démontre Emilie Giguere de Princess Cruises

Partagez nous!

14 avril 2020 – Vous êtes nombreux à avoir des choses à dire, à vouloir partager avec d’autres professionnels votre réalité, vos défis, votre optimisme, alors nous vous donnons la parole. Vous pouvez nous envoyer votre témoignage écrit, podcast ou vidéo pour partager votre quotidien, votre défi du jour ou votre bon coup avec d’autres professionnels. Nous publierons quotidiennement l’un de vos messages dans notre infolettre du jour.

Aujourd’hui, nous vous partageons une lettre ouverte d’Émilie Giguere, représentante de Princess Cruises et Cunard au Québec.

Si vous aussi, vous souhaitez partager avec l’industrie votre quotidien, consultez la page ICI pour les détails.

Dans sa lettre ouverte, la pétillante Émilie veut mettre l’emphase sur l’anticipation. Anticiper une joie à venir, c’est l’augmenter, l’enrichir. Et cette joie de vivre pourrait se retrouver dans la planification d’un prochain voyages explique Émilie Giguere.

Bien que les études démontrent les bénéfices positifs de préparer un voyage, les consommateurs sont-ils vraiment prêt à cette joie?

L’économiste du comportement et professeur de psychologie de l’Université Duke, Dan Ariely explique qu’il faut 3 étapes pour apprécier pleinement ses vacances : l’attente, le séjour et la nostalgie ressentie après le retour.

Les analyses comportementales qui laisseraient penser qu’en fait, il n’y a pas de meilleur moment qu’aujourd’hui pour faire rêver ses clients.

LETTRE OUVERTE D’ÉMILIE GIGUÈRE

« Si avant d’embarquer dans un projet, on devait attendre que tous les détails soient en place, on n’entreprendrait jamais rien »  disait David  Schwartz.

L’anticipation est l’action d’anticiper un événement, une chose à venir et de le vivre avant le moment prévu.

Partir en vacances, c’est un plaisir.  Jubiler à l’idée de son prochain départ, tout comme le fait de consulter un conseiller en voyages, de feuilleter un guide sur la destination ou de lire un roman qui s’y déroule l’est tout autant! Anticiper une joie à venir, c’est l’augmenter, l’enrichir.

Voir la source ICI

« Prenez le temps de réfléchir; mais quand vient le moment de passer à l’action, cessez de penser et allez-y! » disait Andrew Jackson.

Les vacances, on les attend avec impatience…  Et si le bonheur est intense lorsqu’on y est, il est encore plus important lorsqu’on les planifie.

Comme vous le savez sans doute, cette joie nous permet de tenir le coup, même lorsque nous sommes épuisés et une étude menée par les Pays-Bas vient confirmer cette affirmation.  Ce bonheur s’explique par un mot : ANTICIPATION.  Et selon cette même étude, cette  gaieté agirait jusqu’à 8 semaines avant le départ.  On planifie, on regarde des photos, on en parle autour de soi, on se projette, on s’impatience… bref on en rêve!

Publiés au Journal Applied Research in Quality of Life, ces travaux ce sont basés sur 1500 personnes et plus de 900 vacanciers.  Quelle que soit la durée de leurs séjours, leur degré de bonheur restait le même que les gens qui étaient restés chez eux.  Par contre, ils ont constaté un « pic de bonheur » avant le départ chez ceux qui prévoyaient partir à l’extérieur.  Les chercheurs ont remarqué une dose plus importante de dopamine (la molécule du bien-être).  Donc on oublie les vacances de dernières minutes ou du moins celle qui n’ont pas été rêvées ou imaginées à l’avance.

Voir la source ICI 

Anticiper son séjour permet de créer une attente. Préparer son voyage à l’avance permet encore plus de l’apprécier. L’économiste du comportement et professeur de psychologie de l’Université Duke, Dan Ariely explique qu’il faut 3 étapes pour apprécier pleinement ses vacances : l’attente, le séjour et la nostalgie ressentie après le retour.  C’est scientifique : lorsque nous attendons quelque chose avec impatience, notre cerveau fabrique 14% plus de dopamine qu’en temps normal, selon une étude publiée en 2014 par Journal of Consumer Psychology, réalisée par Amit Kumar et Thomas Gilovich.

Anticiper en préparant son voyage, c’est déjà être un peu en vacances et ça rend heureux!

En 1997, une étude de 2 chercheurs américains publiée dans le Journal of Experimental Social Psychology démontrait que la période pendant laquelle les vacanciers sont les plus heureux correspond à celle qui précède le départ.

Au risque d’agacer vos collègues et amis, la planification au même titre que le récit de vos vacances est pour le voyageur, une source de satisfaction.  C’est pourquoi selon Amit Kumar, professeur à l’Université de Chicago qui étudie les relations entre le bonheur et l’argent « acheter une expérience » apporte plus de bonheur que « s’acheter un objet », car on achète « une histoire à raconter ».  Ainsi, « nous tirons des profits hédonistes de nos vacances même après leur fin car elles continuent d’exister dans les histoires que nous racontons » précise-t-il. (Source : Le Guide des Vacances Parfaites selon la Science par Marie Merdrignac)

Il est temps pour vous d’anticiper votre futur… En profiterez-vous pour vous perfectionner sur une destination, en apprendre plus sur un type de produit, de trouver votre spécialisation, ce qui vous différencie… Nous allons nous sortir de cette crise et revenir encore plus fort et mieux outillé qu’avant.

Vos fournisseurs croisiéristes ont déjà leurs itinéraires de sortis pour 2021 et 2022.  Faites venir des cartes postales offertes gratuitement, envoyez-les à vos clients.  Faites en sorte qu’ils anticipent leurs prochaines vacances.  Ils vous en remercieront.

“L’optimisme, c’est savoir que nos capacités créatrices ont un pouvoir à leur mesure, sur le monde, et qu’on peut les utiliser à bon escient.”

Auteur: Emilie Giguere, Directrice au développement des affaires Princess Cruises et Cunard

Partagez nous!

Postes connexes

Menu