• dimanche le 7 mars, 2021

Royal Caribbean s’apprête à vendre Azamara 

Partagez nous!

19 janvier 2021 — Royal Caribbean Group vend Azamara dans le cadre d’une transaction évaluée à plus de 200 millions de dollars américains.

Le géant des croisières a annoncé qu’il avait conclu un accord définitif pour vendre la ligne de luxe à Sycamore Partners, une société d’investissement privée spécialisée dans les investissements dans les secteurs de la consommation, de la vente au détail et de la distribution. La transaction s’élève à 201 millions de dollars et est soumise à certains ajustements et conditions de clôture.

Une fois la transaction conclue, ce qui devrait avoir lieu au premier trimestre 2021, Sycamore acquerra la totalité de la marque Azamara, y compris sa flotte de trois navires et la propriété intellectuelle associée.

Dans le cadre de la transaction, Carol Cabezas, directrice de l’exploitation d’Azamara, a été nommée présidente de la marque. 

Selon Royal Caribbean Group, l’opération lui permettra de se concentrer sur le développement de ses marques Royal Caribbean International, Celebrity Cruises et Silversea.

“Notre stratégie a évolué et consiste désormais à placer davantage de ressources derrière trois marques mondiales, Royal Caribbean International, Celebrity Cruises et Silversea, et à travailler à leur développement au sortir de cette période sans précédent”, a déclaré Richard D. Fain, président et directeur général de Royal Caribbean Group. “Malgré cela, Azamara reste une marque forte avec son propre potentiel de croissance énorme, et les antécédents de Sycamore démontrent qu’ils seront de bons intendants de ce que l’équipe Azamara a construit au cours des 13 dernières années”.

Stefan Kaluzny, directeur général de Sycamore Partners, a ajouté : “Nous sommes heureux que Royal Caribbean Group ait confié à Sycamore le soin de soutenir Azamara dans sa prochaine phase de croissance. Nous sommes ravis de nous associer à l’équipe d’Azamara et de nous appuyer sur leurs nombreuses années de succès au service des clients fidèles de la marque. Nous sommes convaincus qu’Azamara restera un choix de premier ordre pour les voyageurs avertis au fur et à mesure que l’industrie de la croisière se redressera”.

La transaction entraînera une charge de dépréciation unique et non monétaire d’environ 170 millions de dollars. La vente d’Azamara ne devrait pas avoir d’impact significatif sur les résultats financiers futurs de Royal Caribbean Group.

Source : Groupe Travelweek/Profession Voyages.

Partagez nous!

Postes connexes