• samedi le 17 avril, 2021

[SONDAGE & OPINION] Les professionnels du voyage pensent-ils que les restrictions actuelles de voyage au Canada resteront en place jusqu’en 2022? 

Partagez nous!

4 mars 2020 — Votre avis compte beaucoup pour nous et cette semaine, nous terminons de recevoir vos réponses à notre session de Questions/Réponses sur notre page Facebook. La question était la suivante : Pensez-vous que les restrictions de voyage au Canada resteront en place jusqu’en 2022? Pour rappel, depuis le 22 février et jusqu’au 21 avril 2021 au moins, les personnes se rendant ou retournant au Canada doivent, en plus du test PCR négatif avant embarquement, repasser un test à l’arrivée et se mettre en quarantaine obligatoire dans un hôtel désigné, en attendant les résultats du test. Si le test est négatif, ils pourront continuer leur quarantaine de 14 jours chez eux, et effectuer un troisième et dernier test en fin de quarantaine.

Voici les opinions de nos lecteurs et les professionnels du voyage en matière de restrictions de voyage au Canada. 

Nous pouvons en tout cas faire le constat suivant : Depuis le début de la pandémie, le gouvernement n’a fait qu’ajouter des restrictions pour les voyageurs, sans jamais en retirer. Espérons que cela change!

À la question de savoir si ces restrictions – qui sont parmi les plus strictes au monde – perdureront jusqu’en 2022, les avis divergent. 

Une lectrice nous livre une réflexion intéressante et s’interroge :

“Puisqu’il y a eu entente entre le fédéral et les compagnies aériennes pour suspendre les liaisons Caraïbes jusqu’au 30 avril, est-ce que cette entente comprenait une garantie d’assouplissements après cette date? Comment envisager la survie de certains joueurs de l’industrie aérienne avec une quarantaine obligatoire de 3 jours dans un hôtel à un coût de 2000$ jusqu’en 2022? Aucune entreprise n’aurait accepté une telle contrainte à long terme. Pensons à Sunwing, West Jet, Air-Transat, Air Canada et le petit dernier OWG. Comment maintenir leurs activités avec l’absence de réservations? Logiquement, ça ne tient pas la route. Alors, si on additionne tous ces facteurs, il est impensable que cette quarantaine à l’hôtel soit maintenue à long terme. Pour les tests COVID à l’arrivée, la quarantaine à la maison, c’est tout à fait réaliste et réalisable et l’industrie à prouvé qu’elle pouvait s’ajuster.” 

En effet, il y a un mois, le gouvernement fédéral a suspendu, avec l’accord des compagnies aériennes, les vols vers le Sud jusqu’au 30 avril 2021 au moins. Quand on sait à quel point le secteur aérien a souffert et souffre encore de cette crise, difficile de penser que ces restrictions, déjà dévastatrices pour le secteur, pourront perdurer, avec l’accord des compagnies, jusqu’à une date bien ultérieure… 

Une autre internaute est du même avis et pense aux agences de voyages : 

“Non. Logiquement si les agences ont le Go pour vendre des voyages à partir du 30 avril, ils devront modifier certaines mesures sanitaires (pour des mesures réalistes et qui ont prouvé leur efficacité dans les aéroports de Calgary et Toronto) sans ces mesures abusives et punitives.” 

Elle ajoute que les personnes et les autorités devront trouver des solutions pour, à termes, concilier virus et voyage : 

“Le virus sera toujours parmi nous, notre vie d’avant ne reviendra plus et c’est à nous de trouver une façon de voyager de manière responsable et intelligente avec des mesures sanitaires adaptées à cette nouvelle réalité.” 

Plusieurs autres professionnels s’attendent à supporter ces restrictions jusqu’à cet automne. D’autres fondent leur espoir sur la vaccination, qui avance pourtant, selon eux, assez lentement au Canada.

D’autres, plus pessimistes, pensent que les restrictions de voyages au Canada pourraient durer jusqu’à au moins 2022… voire 2023.
Croisons les doigts pour que ce ne soit pas le cas!

Source: Éloise Petit pour Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes