• dimanche le 24 janvier, 2021

Tests PCR : comment les destinations soleil gèrent cette nouvelle exigence canadienne

Partagez nous!

13 janvier 2021 — Lorsque le gouvernement fédéral a annoncé, le 30 décembre dernier, sa nouvelle exigence de test COVID-19 pour tous les passagers à l’arrivée, les pays du monde entier se sont retrouvés à faire des pieds et des mains pour accueillir les Canadiens à destination qui avaient soudainement besoin d’un test PCR trois jours avant de rentrer chez eux.

Certains pays étaient déjà bien équipés pour faire face à l’augmentation du nombre de tests, tandis que d’autres – déjà à court de ressources et d’équipements- avaient besoin de plus de temps pour tester correctement les Canadiens en plus de leurs propres résidents. La Jamaïque, par exemple, a connu une pénurie de tests PCR COVID-19, ce qui a incité le gouvernement canadien à exempter les voyageurs arrivant à Toronto Pearson de l’île jusqu’au 18 janvier, à condition qu’ils acceptent de passer un test COVID-19 dès leur arrivée à Pearson.

Depuis lors, la Jamaïque a annoncé que le test COVID-19 pour les Canadiens à destination serait effectué par un certain nombre de laboratoires privés, ainsi que dans des complexes sélectionnées à Ocho Rios, Montego Bay et Negril, et devrait être mis en place cette semaine. Une liste complète des laboratoires d’analyse accrédités est disponible ici. Microlabs a mis en place un portail canadien de tests pour les visiteurs sur https://microlabs.limited/canada-visitor-portal pour les voyageurs qui souhaitent être testés dans leur hôtel ou leur station.

S’adressant au Groupe Travelweek, Angella Bennett, directrice régionale pour le Canada de l’Office du tourisme de la Jamaïque (JTB), a déclaré que depuis l’annonce des nouvelles conditions d’entrée sur l’île fin décembre, les représentants de JTB ont été en communication constante avec les compagnies aériennes et les autorités sanitaires locales afin de prendre des dispositions pour les centaines de touristes canadiens actuellement sur l’île.

Pour clarifier les choses, la Jamaïque n’a pas manqué de tests“, dit-elle. “L’afflux initial de demandes de tests de la part de touristes en Jamaïque a causé un retard dans les laboratoires privés locaux, c’est pourquoi le gouvernement canadien a accepté de retarder l’obligation de test COVID avant le vol pour les voyageurs canadiens jusqu’après le 18 janvier. Le gouvernement jamaïcain continue à travailler avec les autorités sanitaires de l’île pour augmenter le nombre de tests PCR COVID-19 pour les visiteurs et pour rendre le processus plus accessible et plus rationnel”.

Mme Bennett ajoute que le test PCR en Jamaïque est priorisé en fonction des dates de départ “afin de s’assurer que tous les Canadiens puissent obtenir les résultats des tests requis avant leur départ”. Elle encourage également les agents de voyage à rejoindre le groupe Facebook JTB Agent où ils peuvent prendre connaissance des dernières mises à jour et poser des questions sur des cas spécifiques de clients.

La commodité d’être testé dans un hôtel ou un centre de villégiature sera certainement une option intéressante pour les Canadiens qui envisagent de voyager en ce moment. Outre la Jamaïque, Cuba a également annoncé la mise en place de tests PCR dans les hôtels participants de Varadero, Cayo Coco, Cayo Santa Maria et Holguin, pour un coût de 30 dollars américains. 

Le Groupe Travelweek s’est renseigné auprès d’autres grandes destinations pour savoir comment ils gèrent la nouvelle exigence du test PCR et s’ils sont équipés pour accueillir les Canadiens voyageant à l’étranger. Voici leurs réponses :

ANTIGUA-ET-BARBUDA

Les installations locales de dépistage sont situées au centre médical Mount St. John’s, qui se trouve au centre de la capitale. Des rendez-vous sont nécessaires (les visites sans rendez-vous ne sont pas autorisées). Le centre conseille aux voyageurs de téléphoner ou d’envoyer un courriel au moins sept jours avant leur départ pour prendre rendez-vous pour leur test. 

Colin C. James, directeur général de l’Autorité du tourisme d’Antigua-et-Barbuda, déclare que la destination insulaire est prête à faire face à une forte augmentation du nombre de tests.

“Le ministère de la santé a fait savoir qu’Antigua-et-Barbuda est prête à répondre à la demande croissante de tests RT-PCR comme condition préalable au retour des Canadiens dans leur pays”, dit-il. 

Les Canadiens qui se trouvent déjà à Antigua-et-Barbuda peuvent appeler le centre médical de Mount St. John’s au (268) 484-2700 ou envoyer un courriel à info@msjmc.org pour prendre rendez-vous. Pour de plus amples informations, consultez le site http://msjmc.org/.

LES BAHAMAS

Paul Strachan, Directeur Sr. du Canada à l’Office du tourisme des Bahamas, déclare que les Canadiens qui se rendent actuellement sur l’île pourront organiser leur test COVID-19 dans divers laboratoires et installations d’essai approuvés par le gouvernement. Une liste complète est disponible ici

Lorsqu’on lui demande si les Bahamas sont en mesure d’accueillir un plus grand nombre de tests, il répond “oui, en particulier à Nassau sur New Providence où se trouve le plus grand pourcentage de Canadiens”.

BERMUDES

Le principal centre de test PCR des Bermudes est situé au bureau de poste de Perot, dans la ville de Hamilton. Les Canadiens peuvent trouver plus d’informations sur les tests et les installations de test sur le site https://www.gotobermuda.com/.

Selon Glenn Jones, PDG par intérim de l’Autorité du tourisme des Bermudes, les Bermudes sont considérées comme l’un des pays les plus performants au monde en matière de tests COVID-19 par habitant, se classant même au quatrième rang mondial sur Worldometer.com.

“Nous nous attendons à ce que le gouvernement s’adapte rapidement aux nouveaux protocoles de tests avant l’arrivée que le Canada a mis en place”, dit-il. “Avant même que cette solution ne soit finalisée, les voyageurs peuvent réserver un test privé auprès d’un médecin agréé pour recevoir leur résultat négatif au COVID-19 dans le délai requis de 72 heures. Nous avons ces ressources de tests sur l’île listées sur notre site web”.

ÎLES CAÏMANS

Bien que les frontières des îles Caïmans restent fermées aux voyages commerciaux, l’île accueille toujours ceux qui sont autorisés à voyager, tels que les résidents permanents, les propriétaires, les détenteurs de permis de travail et leur famille, ainsi que les candidats approuvés au programme ‘Global Citizen Concierge’ et leur famille. 

Aux îles Caïmans, les tests locaux sont actuellement effectués par le laboratoire médico-légal accrédité au niveau international de la Health Services Authority (HSA), en partenariat avec le laboratoire clinique de la HSA et à l’hôpital des médecins. Le test COVID-19 est actuellement gratuit.

Le dépistage COVID-19 est accessible au grand public, y compris les voyageurs autorisés tels que les personnes qui font partie du programme ’Global Citizen Concierge’. Tous les tests peuvent être organisés via le site de rendez-vous de l’Autorité des services de santé : https://hsa.ky/Appointment/. Les rendez-vous doivent être pris au moins deux jours à l’avance pour les tests COVID-19 requis pour les voyages dans certains pays, y compris le Canada. Toutes les personnes testées doivent être préenregistrées, car la clinique n’accepte pas les visites sans rendez-vous. Les résultats des tests PCR sont envoyés par courrier électronique dans les 24 heures suivant chaque test administré. La clinique propose actuellement des tests du lundi au vendredi.

“Les îles Caïmans sont prêtes à accepter un nombre accru de tests et ont maintenu des taux extrêmement faibles d’infection par COVID-19 depuis le début de la pandémie”, ont déclaré les représentants du gouvernement des îles Caïmans. “Les îles Caïmans offrent des installations médicales de premier ordre et nous sommes bien équipés pour gérer le test COVID-19 pour les visiteurs et les résidents. Notre capacité de dépistage sera adaptée pour gérer une capacité accrue en fonction des besoins lorsque les voyages commerciaux reprendront dans les îles”.

Pour plus d’informations, cliquez ici

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Cosette Garcia, directrice de l’Office de promotion du tourisme de la République dominicaine à Montréal, explique au Groupe Travelweek que la République dominicaine dispose d’un “système de santé solide qui a été capable de détecter rapidement les cas de COVID-19 dans tout le pays”. En plus des tests COVID-19, la République dominicaine. dispose d’une série d’installations où les tests peuvent être commandés dans n’importe laquelle de ses succursales nationales ainsi que d’un service à domicile

“La République dominicaine est extrêmement bien équipée en matière de tests COVID”, déclare Garcia. “Nous sommes en mesure d’accueillir les tests et de faciliter cette nouvelle exigence pour nos visiteurs canadiens”.

Pour plus d’informations sur les tests PCR en République dominicaine, cliquez ici

GRENADE

Ria Murray, chargée de communication à l’Autorité du tourisme de la Grenade, explique que le ministère de la santé travaille actuellement à l’augmentation de la capacité de dépistage pour répondre à la demande prévue. Les installations de test PCR à la Grenade sont situées dans la paroisse de St. George, dans laquelle se trouve également la ceinture touristique. En plus du centre de test gouvernemental, il existe deux cliniques privées désignées par le ministère de la santé.

Pour les options du secteur privé, les Canadiens peuvent appeler pour prendre rendez-vous dans les centres afin de faire leurs tests. Pour se faire tester par le ministère de la santé, le logement dans lequel les visiteurs séjournent prendra contact en leur nom pour leur faire effectuer le test.

Pour plus d’informations, consultez le site https://covid19.gov.gd/ ou appelez le 1473 438 4787 (en journée) ou le 1473 538 4787 (en soirée).

HAWAÏ

Il existe des installations de test NAAT (test d’amplification des acides nucléiques) et PCR dans tous les comtés d’Hawaï, y compris Kauai, Oahu, Maui Nui et l’île d’Hawaï. Toutes les installations offrent un temps de réponse rapide puisque les comtés demandent également la même période de 72 heures que celle demandée par l’État lors de l’entrée par un vol transpacifique et des vols inter-comtés (à l’exception de Kauai, qui a choisi de ne pas participer au programme de tests avant l’arrivée à Hawaii, et d’Oahu pour les vols inter-îles). 

“Il existe plusieurs options que le ministère de la santé a approuvées en tant que partenaires de confiance et chacune d’entre elles a un processus différent. Nous recommandons donc de vérifier les différentes options et de choisir celle qui convient le mieux à chaque cas“, explique Lorenzo Campos, directeur de compte chez Hawaii Tourism Canada. “Certains comtés d’Hawaï demandent le test NAAT/PCR à l’entrée, ce qui permet de disposer d’une grande capacité de test au sein de l’État”.

M. Campos note qu’il est recommandé aux visiteurs de prendre rendez-vous à l’avance avec le laboratoire qu’ils ont choisi. 

Pour plus d’informations, consultez le site https://hawaiicovid19.com/travel/.

QUINTANA ROO, MEXIQUE

L’État de Quintana Roo, qui comprend 11 des principales destinations du Mexique telles que Cancun, Riviera Maya, Playa del Carmen et Cozumel, dispose d’un vaste réseau d’hôpitaux et de laboratoires d’analyses cliniques qui effectuent des tests PCR. Le processus, les coûts et les délais de réception des résultats varient selon l’établissement. 

Dario Flota Ocampo, directeur de l’Office du tourisme de Quintana Roo, déclare au Groupe Travelweek que l’État a la capacité de réaliser les tests, “cependant, les voyageurs doivent être conscients que les résultats pourraient ne pas être disponibles immédiatement“. Il est donc important de programmer un test bien à l’avance.

“Nous recommandons à tous les touristes de télécharger l’application Guest Assist (du ministère du Tourisme), qui fournit une assistance aux touristes visitant l’État de Quintana Roo”, dit-il, ajoutant qu’elle est gratuite à télécharger, qu’elle est disponible pour iOS et Android et qu’elle dispose d’un centre d’appel 24h/24 et 7j/7 et d’une section spécifique avec des informations concernant la COVID-19. “Grâce à tous les protocoles qui ont été mis en place dans les destinations des Caraïbes mexicaines, les touristes peuvent se sentir en sécurité et assistés lors de leurs voyages”.

Pour les touristes qui ne peuvent pas embarquer sur leur vol de retour parce qu’ils n’ont pas effectué de test, le ministère suggère de séjourner dans l’un des hôtels situés dans le centre-ville de Cancun pour faciliter le transport vers et depuis l’aéroport et les laboratoires médicaux afin de réaliser les tests demandés. Ceux qui ont un résultat positif au test PCR devront se conformer à l’isolement obligatoire

Source : Cindy Sosroutomo pour le Groupe Travelweek/Profession Voyages

Partagez nous!

Postes connexes