• mercredi le 12 août, 2020

Tous les agents de voyages devraient tenir compte de ces deux tendances pour 2020!

Partagez nous!

13 novembre 2019 – Il est essentiel pour tous les secteurs d’activités de suivre les tendances, et le secteur du voyage ne fait certainement pas exception à la règle! Entre les modes éphémères et celles qui perdurent, il faut être malin afin de savoir quelles sont les tendances à ne pas manquer pour ne pas être laissé de côté!

Plusieurs nouveaux marchés de niche gagnent déjà du terrain pour 2020, nous avons ciblé les deux plus importants! Tous les agents de voyages devraient tenir compte de ces deux tendances! 

LES VACANCES AVEC LES GRANDS-PARENTS

Selon le rapport 2020 Travel Prediction Trends de Booking.com, 72 % des grands-parents sont d’accord pour dire que passer du temps avec leurs petits-enfants les aide à se sentir jeunes, et 81 % soutiennent que les parents ont besoin de temps seuls sans leurs enfants.
En plus de cela, aujourd’hui la génération des grands parents est en meilleure santé et est plus aventureuse!

Tom Armstrong, responsable de la communication de l’entreprise Tauck, confirme qu’il y a de plus en plus de personnes qui réservent ce type de voyages. “Les familles sont beaucoup plus dispersées géographiquement que par le passé. Les grands-parents ne voient pas leurs petits-enfants aussi souvent qu’ils le souhaiteraient, alors lorsqu’ils les voient, ils veulent profiter de l’occasion pour créer des souvenirs spéciaux, qu’ils chériront par la suite”, explique t-il.

“En plus de cela, les grands-parents actuels sont généralement plus actifs que les générations précédentes, ils sont physiquement capables de voyager avec leurs petits-enfants. Enfin aujourd’hui, il existe des options qui facilitent grandement la vie des grands-parents qui voyagent avec leurs petits-enfants, nous proposons ces options chez Tauck Bridge.”

Pour les grands-parents qui voyagent avec des enfants entre 8 et 12 ans, Tom Armstrong propose des destinations qui regorgent de merveilles naturelles, et préconise de mettre moins l’accent sur l’histoire ou la culture. Il propose le Costa Rica ou les îles Galapagos.

Les petits-enfants de plus de 12 ans profiteront davantage des voyages dans des endroits riches en histoire et en culture, comme Londres, Paris ou Rome.

En ce qui concerne les adolescents, ils peuvent tolérer des vols plus longs, vous pouvez donc leur proposer des endroits comme l’Afrique où ils peuvent faire un safari!

Christine James, vice-présidente Canada de TL Network Canada, ajoute que les grands-parents sont une excellente clientèle pour les conseillers en voyages car ils aiment faire des séjours qui regroupe la famille!

“Certains “modes” de déplacement s’adaptent pour ces familles. Par exemple, des croisiéristes ont mis en place une restauration qui plait à tous les membres de la famille, ils ont également mis en place une variété d’activités qui plaisent à tout âge! Pour ceux qui sont à la recherche d’une destination plus exotique, un safari est une excellente option car la famille peut profiter de cette expérience dans son propre véhicule privé!”.

En ce qui concerne les grands-parents qui sont inquiets d’avoir à divertir leurs petits-enfant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, Tom Armstrong leur rappèle qu’il est facile pour leurs petits-enfants de se faire des amis lors des voyages en famille avec Tauck Bridge.

“Il y a énormément d’enfants”, dit-il. “Les enfants se font très rapidement des amis, surtout en vacances. Le fait d’avoir le personnel de Tauck, et d’autres enfants pendant le voyage, permettent aux grands-parents de profiter sans avoir  à s’inquiéter du fait que leurs petits-enfants s’ennuient.”

 

VOYAGER DANS DES DESTINATIONS MOINS PRISÉES 

Le tourisme durable a atteint un point culminant avec de plus en plus de destinations qui appellent à un avenir plus vert. Booking.com rapporte que plus de la moitié des voyageurs canadiens (51%) souhaitent jouer un rôle dans la réduction du surtourisme, 45% des canadiens échangeraient leur destination initiale contre une alternative moins connue mais similaire s’ils savaient que ça aurait un impact environnemental moindre.

Proposer des endroits alternatifs est de mise chez Goway Travel, explique Don Forster, chef de produit pour l’Amérique centrale et du sud. “Au lieu de simplement décourager le tourisme, nous éduquons les gens sur les effets des voyages sur la nature. Nous nous alignons sur le travail des gouvernements (locaux) pour minimiser l’impact environnemental et contrôler l’arrivée des touristes.”

Les clients de Goway Travel sont encouragés à réserver des voyages dans des pays comme la Bolivie, la Colombie et la Guyane plutôt que dans des destinations comme le Pérou ou l’Équateur qui subissent le surtourisme. Mais même dans ces endroits très populaires, Goway Travel met en place des itinéraires avec des attractions moins connues. Par exemple, en plus du Machu Picchu et de la Vallée Sacrée des Incas au Pérou, les clients visitent également les sites archéologiques de Chachapoyas, comme Kuélep. Au Chili et en Argentine, Goway encourage les voyageurs à regarder au-delà  de la Patagonie, et propose par exemple l’île de Chiloé ou Puerto Madryn.

“En plus de voir les choses incroyables que ces endroits ont à offrir, voyager dans des villes et des régions moins connues permet aux voyageurs d’avoir des expériences plus authentiques, ils peuvent explorer des endroits où ils sont en contact avec les cultures et les modes de vie locaux”, explique Don Forster. “De plus, il est beaucoup moins coûteux d’aller dans des endroits moins connus! Les voyageurs auront en mémoire des expériences de voyage inoubliable mais à un prix bien inférieur!

Jeff Element, président de The Travel Corporation (TTC) Canada acquiesce et ajoute que le fait de voyager dans des endroits plus éloignés des sentiers battus permet aux clients d’être parmi les premiers à voir et à découvrir des communautés et des cultures qui ne sont pas encore largement découvertes, tout en donnant à ces communautés en plein essor une autonomie économique.

TTC a pris des mesures pour encourager ses clients à explorer de nouvelles destinations encore peu connues, qui bénéficieront grandement de l’arrivée de ces voyageurs“, explique t-il. “Nous encourageons également nos clients à voyager en basse saison à travers l’Europe, non seulement pour que les destinations soient moins fréquentées et que cela soit plus agréable pour les voyageurs, mais aussi pour que les pays puissent continuer à profiter du tourisme pendant les périodes basses de l’année.”

Avec de nombreux voyageurs qui affluent tous les jours au Pérou pour voir le célèbre Machu Picchu, Contiki, Luxury Gold et Trafalgar offrent tous de nouveaux voyages en Colombie pour découvrir Teyuna, la Cité Perdue dans les montagnes de la Sierra Nevada de Santa Marta. De plus, TTC développe les voyages en Europe de l’Est, qui gagne de plus en plus en popularité, avec six destinations encore peu connues, comme la Macédoine, le Monténégro et la Géorgie.

“Ces destinations prometteuses permettent de découvrir des cultures, des cuisines et des paysages incroyables. Ces pays restent des destinations “sous-touristiques” et sont très agréables à visiter”, conclu Jeff Element.

Partagez nous!

Postes connexes

Menu