• mercredi le 3 juin, 2020

Trudeau rentre publiquement dans le débat sur les remboursements et les crédits

Partagez nous!

21 mai 2020 – Le Premier ministre Justin Trudeau a participé au débat sur les remboursements contre les crédits lors de sa séance d’information quotidienne sur COVID-19 aujourd’hui.

Trudeau a été interrogé par un journaliste sur la question, une question qui a causé un stress considérable dans l’industrie en cette période déjà difficile.

Les voyageurs ayant payés pour les billets d’avion sur les vols annulés veulent souvent des remboursements. Les compagnies aériennes, obligées de réduire leur capacité et, dans de nombreux cas, de suspendre toutes leurs opérations pour une urgence sanitaire mondiale qui échappe à leur contrôle, et prenant toutes les mesures pour économiser de l’argent, offrent de futurs crédits et bons de voyage. Et les agents sont pris au milieu.

«Le gouvernement fédéral est l’organisme de réglementation des compagnies aériennes canadiennes. Allez-vous utiliser ce pouvoir et cette autorité sur eux pour insister pour que les personnes qui n’ont pas été remboursées obtiennent ces remboursements? » demanda un journaliste.

Trudeau a déclaré: «C’est une question importante pour les Canadiens, une question sur laquelle nous travaillons avec les compagnies aériennes. Nous examinons ce que d’autres pays ont fait avec ces mesures. Nous cherchons à nous assurer que les Canadiens sont soutenus financièrement pendant cette période, mais nous allons également revenir avec des compagnies aériennes qui fonctionnent ici au Canada à long terme. Trouver cet équilibre sera délicat, mais c’est quelque chose sur lequel nous travaillons. »

Le journaliste a poursuivi: «Ne voyez-vous pas que cela est fondamentalement injuste, que les personnes qui ont acheté des billets ne puissent jamais les utiliser et reçoivent des bons à la place. Ne pensez-vous pas que c’est une question d’équité et la bonne chose à faire, quels que soient les problèmes auxquels l’industrie du transport aérien est confrontée en ce moment? “

Trudeau a répondu: «C’est pourquoi nous travaillons avec toutes les parties concernées pour trouver une solution.»

En mars, l’Office des transports du Canada (CTA) a publié une déclaration indiquant que, compte tenu des circonstances sans précédent, les bons représentaient une alternative appropriée aux remboursements. Il semblait légèrement reculer avec une FAQ de suivi.

Hier, l’ACTA a publié un document destiné aux agents pour expliquer aux clients le rôle que les agents de voyages jouent entre les fournisseurs et les consommateurs, «en réponse aux demandes d’assistance et pour aider les membres dans leurs communications avec leurs clients sur ces questions», explique l’ACTA. . «Les consommateurs font souvent pression sur les agents pour accélérer les réponses des fournisseurs ou pour insister sur les remboursements, ne comprenant pas que l’agent de voyages est en fait un agent du fournisseur dans la plupart des relations avec les fournisseurs.»

Partagez nous!

Postes connexes

Menu