• jeudi le 13 août, 2020

Un sondage national indique que de nombreux agents envisagent de devenir externes!

Partagez nous!

1 avril 2019 – Une enquête nationale sur les agents de voyages vient d’être publiée! L’industrie est frappée par de nouvelles tendances, notamment la montée en puissance du nombre d’agents externes!

Cette enquête a été menée en janvier 2019 par une société de conseil privée à laquelle ont participé près de 700 agents de voyages de toutes les régions du Canada, représentant diverses chaînes, consortiums, agences hôtes, centres d’appels et indépendants. Cette enquête nationale indépendante, a été élargie pour la première fois afin d’inclure dans le panel des interrogés les agents externes, c’est-à-dire ceux rémunérés à la commission. Les résultats de cette étude donnent un réel aperçu du secteur de la vente de voyages au Canada et permettent plus particulièrement d’étudier de plus près “la vente à la maison”! Une première dans l’industrie et l’occasion de décrypter l’activité de ces agents pas comme les autres! Le réseau Travel Agent Next Door a eu accès aux résultats du sondage et nous les partage.

L’enquête a révélé que 43% des agents qui travaillent à temps plein au sein d’une agence physique ont déclaré qu’ils envisagent de devenir agents externes dans le futur.

Lorsqu’on leur a demandé ce qui les retenait, ils ont répondu des choses comme le manque de clientèle, les frais de démarrage, ne pas savoir comment choisir “son agence d’accueil” et ne pas connaître une agence d’accueil avec qui ils souhaitent s’affilier.

Un nombre impressionnant de 79% d’agents externes ont déclaré gagner plus d’argent en travaillant les mêmes heures qu’avant. 44,9% d’entre eux ont déclaré gagner 31% à 50% de plus et 19,6% d’entre eux affirment même gagner plus de 50% que dans leur précédent emplois en tant que “conseiller interne”.

L’enquête contenait également de nouveaux détails sur les raisons pour lesquelles les agents sont devenus des agents externes. Un peu plus de 60% des personnes interrogées ont déclaré que l’élimination de leurs trajets quotidiens en était la principale raison, tandis que 56,8% ont dit que c’était pour un meilleur équilibre travail-vie personnelle.

L’enquête a révélé qu’un très fort pourcentage d’agents externes se déclaraient plus heureux et plus de 90% affirmaient avoir un meilleur équilibre travail-vie personnelle.

Pour la première fois, l’enquête a demandé aux agents à domicile de s’identifier comme étant à temps plein et à temps partiel cette année, et a révélé que de nombreux conseillers en voyages à temps partiel étaient des semi-retraités qui continuaient à vendre des voyages pour garder une pied dans leur carrière! D’autres, au contraire, sont de nouveaux entrants qui recherchent un complément de revenus.

Source: Jill Wykes

Partagez nous!

Postes connexes

Menu