• jeudi le 13 août, 2020

Voyager pour apprendre

Partagez nous!

Comme pour chacun des récits de voyage concernant des gens de mon réseau, je vous ai déniché une belle histoire qui sort du cadre quand vient le temps d’apprendre une autre langue. Sophie, amie et ancienne coloc, vient de passer un mois à Puerto Vallarta, au Mexique, dans une école où l’on enseigne l’espagnol, afin de parfaire ses connaissances et mieux maîtriser cette langue chantante. L’école Solexico est située dans la baie de Banderas, sur la côte ouest du Mexique, où les couchers de soleil sont parmi les plus beaux au monde! Leur slogan « Apprendre l’espagnol au paradis! ».

Étant de nature aventurière, j’ai été la première à m’emballer par le projet de Sophie de se rendre dans un autre pays pour apprendre l’espagnol. Quoi de mieux que de se mettre « dans le bain » et de pratiquer directement avec des gens qui parlent cette langue au lieu de rester au Québec? Étrangement, c’est une idée à laquelle je n’avais pas songé moi-même! Depuis deux ans, Sophie avait en tête d’améliorer son espagnol et pour ce faire, elle s’est finalement décidée et a organisé tous les préparatifs. Tout a débuté avec une amie, qui était allée au Pérou pour les mêmes raisons, ainsi que la mère d’une autre de ses bonnes amies qui avait vécu l’expérience Solexico. Possédant une âme de voyageuse, Sophie a fait ses recherches, s’est informée auprès de gens qui avaient déjà vécu l’expérience et a décidé de se lancer, de provoquer les choses. Elle a acheté son billet d’avion, pris les informations nécessaires et a finalement atteint son but. Objectif clair, échéancier établi, elle était prête à vivre ce voyage pour apprendre.

Presque un « tout inclus »

1400$ pour 4 semaines de cours, avec hébergement, petit déjeuner et souper inclus, ce montant forfaitaire était une promotion pour le mois de juillet. Sophie a su en profiter au bon moment. Après un examen de mise à niveau, elle s’est retrouvée dans un groupe de 6 personnes (maximum de personnes par groupe garanti par l’école). C’est ce qu’on peut considérer presque comme des cours semi-privés. Étant enseignante de profession, Sophie se dit très critique sur le plan pédagogique. Fondamentalement positive et motivée, elle a su retenir les forces et être globalement satisfaite de son séjour. Elle considère qu’elle s’est grandement améliorée grâce à ces cours. Elle s’autoévalue en me confiant avoir l’impression d’être passée d’un 5/10 à un 7 ou 8/10 pour son niveau d’espagnol. Les cours et l’environnement auront donc été bénéfiques pour son apprentissage.

Les Coups de cœur de Sophie

Ce qu’elle retient surtout, c’est la bonne humeur des gens et leurs sourires chaleureux. Elle a aimé le soutien, même à l’extérieur des murs de l’école, des Mexicains qui ralentissaient leur débit pour aider les « étudiants » à mieux les comprendre. Hébergée dans la famille de la cuisinière de l’école, elle pouvait déjà s’assurer de mettre en pratique directement ce qu’elle apprenait dans son quotidien ce qui, me confiait-elle, accélérait l’assimilation des connaissances acquises durant la journée. L’école Solexico organise aussi de belles activités chaque semaine qui permettent aux étudiants d’apprendre à cuisiner des plats typiques, de danser la salsa, de regarder des films et d’échanger durant un « café social ». Pour tous les détails sur cette école vous pouvez consulter :

http://www.bestlanguages.com/cours-de-langues/Solexico_Puerto_Vallarta.php#!prettyPhoto

Muchas gracias Sophie!

Ariane Cloutier – ariane@professionvoyages.com

 

Partagez nous!

Postes connexes

Menu