• mardi le 24 novembre, 2020

YQB obtient une accréditation mondiale pour l’excellence de ses pratiques

Partagez nous!

20 novembre 2020 – Les mesures sanitaires déployées à l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB) depuis le début de la pandémie mondiale de COVID-19 reçoivent le sceau d’excellence mondial du Conseil international des aéroports (ACI), l’Airport Health Accreditation.

« La santé et la sécurité des passagers et des employés sont une priorité de tous les instants à YQB. Dès le début de la crise, nous avons rapidement déployé des mesures proactives pour nous assurer que l’aéroport de Québec demeure un lieu de passage sûr. Nous continuons de tenir des discussions avec nos partenaires d’affaires sur une base régulière en matière de biosécurité. Ensemble, nous avons l’obligation de nous préparer et d’être proactifs », indique Stéphane Poirier, président et chef de la direction de YQB.

L’Airport Health Accreditation reconnaît la mise en place de normes sanitaires dans les aéroports, conformément aux recommandations du Groupe de travail sur la relance de l’aviation du Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). L’accréditation est accordée à la suite d’une évaluation rigoureuse qui se base notamment sur les normes de nettoyage et de désinfection, la distanciation sociale, la protection des employés, l’aménagement des lieux et les communications adressées aux passagers.

Rappel des mesures en vigueur à YQB

Depuis le début de la crise, YQB se montre proactif :

* Des procédures de nettoyage accrues sont en vigueur;
* Le nombre de chariots à bagages en circulation a été diminué et ceux-ci sont nettoyés sur une base régulière;
* Des bornes de désinfectant pour les mains jalonnent le parcours des passagers dans l’aérogare;
* De l’affichage et du marquage au sol rappellent les mesures d’hygiène et de distanciation sociale en vigueur;
* Le port du masque est obligatoire en tout temps dans l’aérogare;
* L’accès à l’aérogare est limité aux passagers qui voyagent le jour même et aux employés du site aéroportuaire;
* L’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) vérifie la température des passagers et non-passagers à l’entrée de ses points de contrôle.
* De plus, nous encourageons fortement tous les passagers à s’enregistrer en ligne avant leur vol, dans le but de réduire les interactions humaines dans l’aérogare.

Partagez nous!

Postes connexes